skip to content
SENSINI Alessandra
SENSINI Alessandra

Alessandra SENSINI

  • O 1
  • A 1
  • B 2

Sous le signe du Verseau

Avec quatre médailles olympiques remportées en planche à voile, dont l’or à Sydney en 2000, Alessandra Sensini a marqué l’histoire de son sport...

Guidée par les étoiles

« Je suis née le 26 janvier 1970 sous le signe du Verseau (« Acquario » en italien), cela a dû être un signe du destin. Les étoiles m’ont montré le chemin à parcourir » dit Alessandra Sensini, venue au monde à Grosseto au sud de la Toscane et au bord de la mer Méditerranée. Le sport est sa passion. Toute petite, elle rêve de devenir une championne. Mais dans quelle discipline ? Alessandra pratique le tennis, la natation, le basket, le volleyball et la course à pieds, et se montre douée partout. A l’âge de 13 ans, poussée par ses soeurs, elle monte pour la première fois sur une planche à voile : le déclic est instantané. L’esprit de compétition chevillé au corps fera le reste...

Sur les podiums olympiques de 1996 à 2008

La championne diplômée en comptabilité de l’institut technico-commercial de Grosseto dispute ses premiers Jeux Olympiques en classe « Lechner » à Barcelone en 1992, émerveillée de côtoyer des légendes comme Carl Lewis ou les joueurs américains de la Dream Team de basket. En course pour la médaille, elle manque de réussite dans les deux dernières régates et finit à la 7e place. A Atlanta en 1996, où les véliplanchistes naviguent désormais en classe « Mistral », Alessandra est plus régulière et remporte la médaille de bronze. A Sydney en 2000, elle fait valoir son expérience, se montre dominatrice du début à la fin et devient championne olympique. A Athènes en 2004, l’Italienne se bat pour conserver son titre, encore en position d’y parvenir lors de l’ultime régate, la « Medal Race » où les points comptent double. Engluée dans le petit temps, elle ne passe la ligne d’arrivée qu’en 7e position et se contente du bronze.  Enfin, en classe « RS:X » dans la baie de Qingdao lors des Jeux de Beijing 2008, Alessandra complète sa collection avec une médaille d’argent, obtenue cette fois en remportant la Medal Race. Elle devient la femme la plus médaillée de l’histoire de la voile olympique.

Sur toutes les mers du monde

De Perth (Australie) en 1997 à Kerteminde (Danemark) en 2010, Alessandra Sensini remporte sept médailles mondiales, 4 en or et 3 en argent. Elle est également quintuple championne d’Europe. A 42 ans, elle est encore aux commandes de sa planche à voile dans la baie de Weymouth et Portland pour ses 6e Jeux Olympiques à Londres où elle se classe 9e.

Plus


Galerie


Résultats


back to top En