skip to content
ROMANKOV Aleksandr
ROMANKOV Aleksandr

Aleksandr ROMANKOV

  • O 1
  • A 2
  • B 2

L’artiste

Alexander Romankov, quintuple médaillé olympique et 10 fois champion du monde, est considéré comme un des meilleurs fleurettistes de l'histoire de l’escrime.

Un régal pour les spectateurs

Actif du début années 1970 à la fin des années 1980 sous les couleurs de l’URSS, Alexander Romankov ne fait pas que gagner en individuel ou par équipes sur toutes les pistes du monde, il élève le fleuret dans un nouvelle dimension, faite de rapidité, de maîtrise technique et de fulgurances en intellectualisant son approche pour y apporter une formidable finesse tactique. Le public apprécie tout particulièrement  ce surprenant tireur gaucher et applaudit ses brillantes actions, même quand il soutient ses rivaux.  En 1985, la FIE lui décerne le prestigieux trophée « Chevalier Feyerick » avec cette appréciation : « modèle de loyauté sur la piste, son intelligence et ses qualités morales ont très utilement contribué à la diffusion de notre sport à travers le monde ».

Record mondial

Alexander Romankov remporte 10 titres de champion du monde (en individuel en 1974, 1977, 1979, 1982 et 1983, par équipes en 1974, 1979, 1981, 1982 et 1989), ce qui en fait le fleurettiste le plus couronné dans cet évènement planétaire. Seul l’or individuel aux Jeux Olympiques manque à son palmarès. A Montréal en 1976, il cède tout au bout de la finale, en barrage devant un Italien de 19 ans, Fabio Dal Zotto. En 1980 à Moscou, c’est son compatriote Volodymyr Smyrnov qui l’emporte tandis qu’Alexander prend la médaille de bronze. Enfin, en 1988 à Séoul, éliminé en demi-finale, il domine l’Allemand Ulrich Srchreck dans le match pour la 3e place. Par équipes, il est champion olympique avec l’URSS en 1988 et médaillé d’argent en 1980. En trois Jeux, Alexander Romankov est donc quintuple médaillé au fleuret en visitant toutes les marches du podium.

Maître d’armes et dirigeant sportif

Alexander Romankov, qui a mené la totalité de son brillant parcours sportif avec le même maître d’armes, Ernst Assyevesky, le devient à son tour une fois sa carrière de champion achevée. Licencié au Dynamo Minsk, il y revient après avoir exercé comme entraîneur en Corée du Sud et en Australie. Désormais citoyen du Belarus, il devient le patron de l’équipe nationale de fleuret, puis président de la fédération d’escrime de 2006 à 2012.  A Beijing en 2008, Alexander Romankov est le porte-drapeau de l’équipe olympique du Belarus lors de la Cérémonie d’ouverture.

Plus


Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • B
    Escrime
    fleuret individuel hommes
    O
    Escrime
    fleuret par équipes hommes
  • A
    Escrime
    fleuret par équipes hommes
    B v/m:0.800 td:22 tr:15
    Escrime
    fleuret individuel hommes
  • A V/M:0.800 TD:21 TR:13
    Escrime
    fleuret individuel hommes

back to top En