skip to content
Albertville 1992, Magique IOC

Magique

Nom

Plusieurs études, financées par le Comité d’organisation des Jeux (COJO), ont été réalisées afin de trouver un nom à la mascotte, mais elles n’ont au final rien donné. C’est ainsi qu’en relisant son argumentaire, son créateur réalise que le mot « magique » y apparaît plusieurs fois. Le COJO enthousiaste, décide de baptiser la mascotte ainsi.

Description

Petit lutin en forme d’étoile et de cube, Magique est la première mascotte à ne pas être un animal depuis les Jeux d’Innsbruck 1976. Par sa forme étoilée, elle symbolise le rêve et l’imagination. Ses couleurs reprennent celles du drapeau français.

Créateur

Philippe Mairesse

Le saviez-vous ?

A l’origine, la mascotte choisie était un chamois, créée par l’illustrateur Michel Pirus. Cette idée a cédé la place au lutin étoilé deux ans avant le début des Jeux.

La mascotte est investie d’un rôle pédagogique : dans le but d’informer les 7924 volontaires des Jeux, le COJO a opté pour un programme d’enseignement assisté par ordinateur. Magique apparaissait dans les différents modules d’enseignement ainsi que dans des jeux.

En savoir plus sur les Jeux Olympiques d’Albertville 1992 sur olympic.org



back to top En