Coronavirus : ce qu’il en est à ce jour… 

Alors que la vague actuelle de l’épidémie de coronavirus (COVID-19) continue de se propager à travers le monde, Athlete365 sera votre lieu de prédilection pour trouver toutes les informations essentielles à connaître sur le coronavirus. Nous nous intéressons ici aux origines de la maladie, à son évolution et à son impact sur le monde du sport… 

  • Découvrez où et quand la maladie est née 
  • Apprenez exactement ce qu’est une pandémie 
  • Découvrez quel est son impact sur le sport 

Quand l’épidémie de COVID-19 a-t-elle commencé ? 

En décembre 2019, plusieurs cas de maladies respiratoires aiguës ont été diagnostiqués en Chine. Les enquêtes ont révélé que la maladie avait été causée par un nouveau type de coronavirus que les spécialistes n’avaient jamais vu auparavant chez l’Homme. 

Cette maladie est désormais appelée maladie à coronavirus 2019 (COVID-19). 

Ces premiers cas concernaient principalement des personnes qui avaient des liens avec un marché de fruits de mer et d’animaux vivants à Wuhan, une grande ville de la province chinoise du Hubei, où de nombreux poissons, reptiles, chauves-souris et autres animaux vivants et morts étaient échangés. 

La maladie s’est ensuite propagée de ceux qui étaient malades à d’autres, y compris les membres de leur famille, le personnel de santé et la population locale de Wuhan.  

Dès lors, le virus s’est propagé dans toute la Chine et dans d’autres pays du monde, ce qui a conduit l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à déclarer cette situation comme une pandémie. 

Qu’est-ce qu’une pandémie ? 

L’OMS définit une pandémie comme la propagation mondiale d’une nouvelle maladie. 

Les pandémies surviennent lorsqu’un nouveau virus émerge et se propage dans le monde entier et que la plupart des gens ne sont pas immunisés contre ce virus. 

D’où vient le COVID-19 ? 

Les coronavirus circulent chez certains animaux et peuvent parfois passer des animaux aux humains. 

Cela peut se produire en raison de divers facteurs, tels que des mutations dans le virus ou un contact accru entre les humains et les animaux.  

Dans le cas du SRAS, on sait que les gens ont attrapé le virus par contact direct ou indirect avec des chats civettes infectés. Le MERS, quant à lui, provenait de chameaux. 

On ne sait pas encore comment le COVID-19 a été transmis pour la première fois à l’homme. 

Quel a été l’impact du COVID-19 sur le sport ? 

La propagation du coronavirus a eu un impact sur l’organisation d’événements sportifs à travers le monde.  

Parmi les premiers événements à être touchés, il y a eu la qualification de boxe asiatique/océanienne pour Tokyo 2020, qui devait initialement avoir lieu à Wuhan du 3 au 14 février. L’événement a été annulé par le CIO en janvier, puis a été suivi d’une succession d’autres annulations et reports dans le monde du sport. 

Initialement, la plupart des événements touchés étaient ceux qui devaient se dérouler en Chine, y compris les Championnats du monde d’athlétisme en salle, mais à mesure que le virus s’est propagé dans le monde, son impact sur le sport a également augmenté. 

À l’heure actuelle, presque tous les sports de haut niveau ont été suspendus. 

Que fait le CIO en ce qui concerne les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ? 

Le 24 mars, le président du CIO, Thomas Bach, et le premier ministre du Japon, Abe Shinzo, se sont entretenus par téléphone pour discuter de l’évolution rapide de la situation en lien avec le COVID-19 et Tokyo 2020.  

Il en est résulté une décision conjointe du CIO et du comité d’organisation de Tokyo 2020 de reprogrammer les Jeux après 2020 mais au plus tard à l’été 2021, afin de préserver la santé des athlètes, de toutes les personnes impliquées dans les Jeux Olympiques et de la communauté internationale.  

Les dirigeants ont reconnu que les Jeux Olympiques de Tokyo pourraient être un signe d’espoir pour la planète en ces temps difficiles et la flamme olympique une lumière au bout du tunnel dans lequel le monde se trouve à l’heure actuelle. Aussi a-t-il été décidé que la flamme olympique resterait au Japon. Il a également été convenu que le nom des Jeux ne changerait pas et serait toujours : Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020.  

Pour accéder à notre explication sur ce qu’est réellement le COVID-19, cliquez ici.