Rencontre avec les ambassadeurs des athlètes olympiques de boxe

Suite à la création en juin 2019 d’un groupe de travail sur la boxe olympique chargé de planifier les épreuves de qualification de boxe olympique et le tournoi de boxe aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, dix ambassadeurs des athlètes ont été préalablement sélectionnés pour faire entendre la voix des athlètes au niveau mondial, les représenter et assurer la liaison avec les boxeurs qui espèrent participer aux Jeux. 

  • Les ambassadeurs des athlètes seront la voix des boxeurs avant Tokyo 2020, en s’assurant que leurs considérations soient prises en compte à chaque étape de la planification des qualifications et des Jeux. 
  • Ces dix athlètes sélectionnés reflètent l’égalité des sexes et assurent une représentation mondiale, avec un homme et une femme de chacune des cinq zones géographiques. 
  • Athlete365 continuera de soutenir les boxeurs à l’approche de Tokyo 2020 via son site Internet dédié à la boxe, In Your Corner.  

Le groupe de travail sur la boxe olympique a sélectionné un groupe diversifié et inspirant d’ambassadeurs des athlètes pour représenter les boxeurs désireux de se qualifier pour Tokyo 2020. Les ambassadeurs des athlètes sélectionnés sont : 

  • Jianguan HU (Chine) 
  • Mary KOM (Inde) 
  • Lukmon LAWAL (Nigeria) 
  • Julio Cesar LA CRUZ PERAZA (Cuba) 
  • Vasyl LOMACHENKO (Ukraine)  
  • Khadija MARDI (Maroc)
  • Mikaela MAYER (États-Unis) 
  • David NYIKA (Nouvelle-Zélande) 
  • Sarah OURAHMOUNE (France) 
  • Shelley WATTS (Australie) 

Les dix ambassadeurs sont tous des boxeurs en activité ou récemment retraités et représentent un large éventail du monde de la boxe. Ce groupe est composé de plusieurs champions du monde et médaillés olympiques comme Vasyl Lomachenko, double médaillé d’or olympique et Mary Kom, six fois championne du monde, ainsi que de jeunes athlètes comme David Nyika, qui font également partie de l’équipe. 

Les ambassadeurs ont été sélectionnés à l’issue d’un processus de candidature auquel a participé leur Comité National Olympique, leur commission des athlètes et leur Fédération Nationale. Tous ont une solide expérience des tournois internationaux et apporteront leurs connaissances expertes au groupe de travail sur la boxe afin de mettre en place un processus de qualification sans accroc pour Tokyo et un tournoi final réussi. 

Dans le cadre de leur fonction, ils se rendront disponibles pour les athlètes de leur région afin de discuter en personne lors des épreuves de qualification de boxe olympique et par voie numérique, via les réseaux sociaux et d’autres canaux en ligne. La mission des ambassadeurs est de faire entendre la voix des athlètes et fournir des retours essentiels au groupe de travail sur la boxe, afin que la boxe reste centrée sur les athlètes et que leurs intérêts supérieurs soient défendus.  

Une approche axée sur l’athlète 

Le groupe de travail sur la boxe olympique est présidé par Morinari Watanabe, membre du CIO, qui est très actif depuis sa création en juin 2019 par la commission exécutive du CIO.  

“[Cette] décision a été prise dans l’intérêt des athlètes et de la boxe”, a déclaré à l’époque le président du CIO, Thomas Bach. “Nous voulons que les athlètes puissent vivre leur rêve et participer aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.” 

“Dans le cadre des travaux du groupe de travail sur la boxe, nous voulons donner la priorité aux boxeurs”, a déclaré M. Watanabe. “Nous sommes ravis de ce groupe diversifié et inspirant d’ambassadeurs des athlètes, et nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec eux dans tous les domaines de prise de décision et de planification des épreuves pour que les athlètes ne soient pas seulement au centre de notre travail mais y participent activement.” 

Aux côtés de M. Watanabe, le groupe de travail sur la boxe olympique comporte quatre autres membres, dont Aya Medani, membre de la commission des athlètes du CIO, qui représente les intérêts des athlètes en termes de planification depuis le lancement du groupe.  

“Le rôle des athlètes est plus important que jamais dans le sport et le fait d’avoir un groupe véritablement mondial et respectant la parité place les athlètes au cœur de notre travail dans le cadre du processus de qualification de la boxe pour Tokyo », a déclaré Mme Medani. “Cette voix des athlètes doit être promue dans le milieu de la boxe, pour notre projet olympique de Tokyo 2020, mais aussi dans tous les domaines du sport. Je me réjouis de travailler avec eux et de coopérer avec des boxeurs du monde entier à chaque étape de la route qui nous conduira à Tokyo.” 

Tout au long du processus, les boxeurs ont été soutenus par la Déclaration des droits et responsabilités des athlètes, le document qui protège les droits des athlètes et entend promouvoir la capacité et les opportunités de tous, indépendamment de leur expérience.  

Dans l’esprit de la Déclaration de l’athlète, le groupe de travail sur la boxe a accordé une importance toute particulière à l’opportunité pour les boxeurs de participer aux Jeux, tout en garantissant des tournois équitables et équilibrés. L’augmentation du nombre de concurrentes, qui est passé de 36 à Rio 2016 à 100, en est la preuve, tout comme l’instauration d’un solide programme antidopage.  

Dans le cadre de cet effort visant à protéger le droit des athlètes à un environnement sportif transparent, équitable et propre (comme le souligne la Déclaration de l’athlète), PwC examinera de façon indépendante le processus de sélection et d’évaluation des juges et arbitres de boxe. Cette évaluation aura lieu avant et pendant toutes les épreuves de qualification ainsi qu’au tournoi olympique de Tokyo. 

Depuis août, un portail dédié à la boxe sur Athlete365, In Your Corner, est disponible dans cinq langues pour fournir un soutien supplémentaire. Désormais, Athlete365 et le groupe de travail sur la boxe vont travailler avec les dix ambassadeurs pour dialoguer avec les boxeurs par voie numérique et en personne lors des cinq tournois de qualification continentaux.  

Pour consulter le communiqué de presse officiel du CIO, cliquez ici.

Pour plus d’informations sur les ambassadeurs des athlètes et sur ce qu’ils peuvent faire pour vous aider, rendez-vous sur In Your Corner.