La Commission des athlètes du CIO dirige une conférence téléphonique mondiale avec les représentants des athlètes au sujet du coronavirus

Hier, la commission des athlètes (CA) du CIO a téléphoné à plus de 220 représentants d’athlètes du monde entier afin de connaître les défis auxquels la communauté des athlètes est confrontée, de comprendre leur situation personnelle et de déterminer comment le CIO et le Mouvement olympique peuvent les soutenir au mieux en cette période exceptionnelle. Le président du CIO et un certain nombre de directeurs du CIO ont répondu à des questions sur divers sujets concernant la récente épidémie de COVID-19, ou coronavirus, et son impact sur la vie et l’entraînement des athlètes, les Jeux olympiques de Tokyo 2020 et le monde du sport.

  • La priorité numéro un dans la prise de décision concernant les Jeux olympiques de Tokyo 2020 est la santé et la sécurité des athlètes et de toutes les personnes impliquées, et de soutenir les efforts visant à endiguer l’épidémie de COVID-19.
  • Les conseils d’un groupe de travail spécial formé en février par le CIO, les autorités japonaises, le gouvernement métropolitain de Tokyo, le comité d’organisation de Tokyo 2020 et, ce qui est très important, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), sont essentiels dans toutes les décisions prises concernant la tenue des Jeux olympiques de Tokyo 2020.
  • Des questions ont été posées sur une série de sujets, allant des épreuves de qualification et de la tenue des Jeux olympiques aux conseils médicaux et à la lutte contre le dopage.

Avant-propos de Kirsty Coventry

Suite à notre dernière mise à jour il y a à peine deux semaines, nous avons voulu organiser une téléconférence dédiée afin de discuter avec vous de la situation en cours concernant le coronavirus, car il a un incroyable impact sur nos vies à tous en ce moment.

De nombreux athlètes n’ont pas accès aux installations d’entraînement, et certains athlètes ne peuvent même pas quitter leur maison. Nous reconnaissons et comprenons les énormes défis qu’un grand nombre d’athlètes rencontrent dans leur vie quotidienne à l’heure actuelle. Il s’agit d’une situation extraordinaire qui exige des solutions extraordinaires et la solidarité de tous afin de rester, non seulement nous-mêmes, mais aussi notre communauté, en sécurité

Nous examinons actuellement les façons dont nous pouvons soutenir tous les athlètes qui traversent une période de stress. Nous cherchons d’autres manières de vous soutenir virtuellement sur Athlete365. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des idées. En tant que communauté d’athlètes, nous devons chercher des moyens de nous entraider en ces temps difficiles.

En tant qu’athlète, président olympique et président du Comité consultatif du CIO, je suis fermement convaincu que les athlètes et leurs représentants doivent être informés autant que possible dans de telles situations. Il est d’une importance vitale en tant que représentants que nous tenions notre communauté d’athlètes à jour, avec des informations précises et crédibles qui pourront aider nos pairs et les autres athlètes.

Je vous invite à rester en sécurité et à garder votre famille en sécurité. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter. 

Cordialement,

Kristy Coventry Signature

 

 

 

Kirsty Coventry

 

Résumé de la téléconférence

Principes directeurs

Nous suivons deux principes directeurs dans notre prise de décision concernant la tenue des Jeux olympiques :

  • Tout d’abord, la santé de chaque personne impliquée et le soutien le plus fort possible à l’endiguement du virus.
  • Ensuite, nous voulons préserver les intérêts des concurrents, des athlètes et des sports olympiques. (Lien vers le dernier communiqué)

C’est en appliquant ces principes que nous avons créé, en février, un groupe de travail spécial pour permettre de trouver la meilleure solution dans la situation mondiale actuelle. Ce groupe de travail réunit le CIO, les autorités japonaises, le gouvernement métropolitain de Tokyo, le comité d’organisation de Tokyo 2020 et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Le CIO suivra les recommandations de ce groupe de travail dans ces circonstances exceptionnelles.

Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Comme nous le savons tous, la situation continue de changer au quotidien et ce n’est pas le bon moment pour prendre des décisions drastiques. Il ne fait aucun doute qu’un énorme défi nous attend, mais pour l’instant, nous restons engagés en faveur de Tokyo 2020, qui devrait commencer dans environ quatre mois, le 24 juillet.

L’équipe spéciale surveille la situation 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Nous nous adapterons au besoin, car notre responsabilité, basée sur les principes directeurs, envers vous et la société, est de protéger la santé de tous et de contenir ce virus.

Nous serons réalistes dans notre analyse, optimistes dans notre engagement, et responsables dans nos actions. Nous placerons les athlètes au centre de chaque étape et de chaque décision.

Qualification

De nombreux événements de qualification ont été reportés ou annulés. Un certain nombre de sports ont suspendu leur calendrier international. De nombreux pays ont suspendu les manifestations sportives, mis en place un nombre maximum de personnes pouvant se réunir et limité les déplacements internationaux et, dans certains cas, nationaux. 

Tout cela signifie que pour beaucoup d’entre vous, il est difficile, voire impossible, de s’entraîner correctement en ce moment, et que certains d’entre vous font face à des circonstances encore plus difficiles dans leur vie quotidienne. Nous savons également que toute incertitude concernant les Jeux eux-mêmes, ainsi que les processus de qualification dans vos sports respectifs, ne peut qu’ajouter au stress et aux préoccupations qui vous animent.

Pour préciser où en est le processus de qualification pour Tokyo 2020, à ce jour, 57 % des athlètes se sont qualifiés pour Tokyo 2020, et ces quotas resteront en place. Les personnes déjà qualifiées ne perdront pas leur place.

Pour l’instant, il reste trois mois avant la date limite de qualification. Nous savons que de nombreux événements ont été annulés ou reportés. Lorsqu’il est possible que des épreuves de qualification programmées se déroulent en toute sécurité et de manière crédible avant la date limite de qualification du 30 juin, elles peuvent toujours avoir lieu, mais uniquement si elles offrent un accès équitable à tous les athlètes et à toutes les équipes, et si les athlètes ont eu la possibilité de s’y préparer correctement.

Dans les cas où cela n’est pas possible, un processus équitable et crédible sera mis en place en utilisant les résultats précédents, y compris les classements qui existent dans un certain nombre de sports, ou les résultats d’événements qui ont déjà eu lieu. Si nécessaire, des quotas d’athlètes supplémentaires peuvent être accordés dans des circonstances exceptionnelles, et seront examinés au cas par cas

Nous savons que l’étape suivante consiste à garantir à tous les athlètes une qualification olympique le plus rapidement que possible. À présent que les principes ont été établis, nous finaliserons tous les changements nécessaires aux événements de qualification et aux systèmes de qualification d’ici la première semaine d’avril. Cela sera fait en consultation avec vos représentants d’athlètes. Nous sommes pleinement conscients des défis très sérieux auxquels de nombreux athlètes sont actuellement confrontés dans leur préparation, leur entraînement, leurs voyages et leur vie quotidienne.

Lutte contre le dopage

L’Agence de contrôle internationale (ACI) et l’Agence mondiale antidopage (AMA) continuent de se concentrer sur la protection des Jeux olympiques contre le dopage dans ces circonstances exceptionnelles. Il existe un groupe de travail sur les contrôles préalables aux Jeux (composé des FI et des ONAD avec l’AMA, et coordonné par l’AIT), qui surveille les contrôles des athlètes olympiques et veillera à ce que toute lacune dans les contrôles soit comblée pendant la période précédant les Jeux, et lors des contrôles pendant les Jeux eux-mêmes. Il existe également un nouveau programme de stockage des échantillons avant les Jeux, organisé par l’AIT et financé par le CIO, ce qui signifie qu’au cours des dix prochaines années, tout nouveau test permettant de détecter des substances interdites pendant une longue période pourra être utilisé (comme c’est déjà le cas pour les stéroïdes anabolisants).

La santé mentale

Partout dans le monde, un certain nombre de restrictions aux déplacements ont été mises en place, et plusieurs pays ont demandé aux gens de rester chez eux chaque fois que possible. En plus de perturber l’entraînement, cela a également conduit de nombreux athlètes à se sentir isolés et submergés par le flux constant de nouvelles. Cela a également été discuté lors de l’appel des athlètes d’hier.

Il est essentiel que vous restiez en bonne santé mentale, et nous vous conseillons de rester en contact régulier à distance avec vos amis et votre famille, et de vous référer à la section Bien-être Athlete365 du site Web pour plus de conseils. D’autres ressources pour les athlètes seront bientôt publiées. Entre-temps, si vous avez des idées, veuillez en informer l’équipe Athlete365.

Impact sur la santé

Nous sommes conscients que, s’agissant la possibilité de contracter le coronavirus, un certain nombre d’athlètes se préoccupent de leur santé. Il s’agit, bien entendu, d’une grave préoccupation, raison pour laquelle la réaction a été importante dans le monde.

Il est essentiel de garder à l’esprit que cette maladie est considérée par l’OMS comme une maladie bénigne lorsqu’elle infecte des personnes plus jeunes et en meilleure santé. Si les conseils de l’OMS sur l’auto-isolement et la quarantaine sont suivis de manière sérieuse, ils peuvent aider à réduire la propagation du virus, ce qui permettra aux systèmes de santé à travers le monde de le gérer plus efficacement, et de sauver de nombreuses vies.

Communication continue

Dans le cadre de nos efforts continus pour vous tenir informés et le plus à jour possible sur l’impact du COVID-19, le CIO continuera à publier ici les dernières informations et conseils destinés aux athlètes.

Il est essentiel que vous vous teniez à jour, avec des informations crédibles provenant directement de l’OMS, disponibles sur son site Web ici.

Nous comptons sur votre soutien et sur votre aide pour faire en sorte que nos collègues athlètes reçoivent des informations exactes et crédibles. Veuillez partager ces communications auprès de vos collègues athlètes, et n’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des commentaires, par email à l’adresse Athlete365@olympic.org