Médaillée olympique en luge, Erin Hamlin a déjà eu l’occasion de visiter la ville hôte de l’édition 2018. Elle nous livre ses conseils pour profiter au mieux d’un séjour à PyeongChang.

 

Olympienne à trois reprises et seule Américaine à avoir remporté une médaille olympique en luge individuelle, Erin Hamlin est une figure incontournable de sa discipline aux États-Unis depuis plus d’une décennie. La jeune femme de 31 ans, qui effectue actuellement à sa 13e saison, semble bien décidée à monter sur le podium à PyeongChang. Il faut dire qu’elle bénéficie d’un atout de choix : elle a déjà dévalé les 16 virages de l’Olympic Sliding Centre à deux reprises.

 

Si ses récents déplacements en République de Corée, pour un événement test en février 2017 et lors de la récente semaine internationale de l’entraînement en novembre dernier, étaient placés sous le signe du travail, Hamlin a tout de même trouvé le temps d’explorer PyeongChang et ses environs. Voici quelques-uns de ses conseils aux athlètes qui désireraient profiter de leur expérience en marge de la compétition…

 

Faites connaissance avec l’environnement

« C’est toujours une bonne chose de savoir à quoi s’attendre, ne serait-ce qu’au niveau culinaire, pour avoir une idée ce qu’il convient d’emmener avec soi, ou pour repérer la salle de sport la plus proche. Par chance, des membres du comité olympique américain étaient présents lors de nos deux visites pour repérer les lieux. Ils nous ont recommandé une bonne salle de sport, ce qui nous a permis de nous entraîner convenablement. Ils ont aussi dressé une liste de magasins d’alimentation et de restaurants, afin que nous puissions bien manger pendant ces semaines d’entraînement et, surtout, pendant les Jeux. » 

 

Parlez aux Coréens

« Il y a beaucoup de bénévoles et d’employés qui sont très enthousiastes à l’idée de participer aux Jeux. De nombreux jeunes Coréens ont fait leurs études dans des pays anglophones, ou parlent l’anglais couramment après l’avoir appris à l’école. C’est sympa de les interroger sur leur culture et de partager la nôtre. Pour moi, c’est une part importante de l’idéal olympique. »

 

À table, sortez de votre zone de confort

« Nous avons eu la chance de manger un barbecue coréen et, dans l’ensemble, nous avons passé un très bon moment… même si je ne sais pas trop à quoi correspondaient certains plats à la carte ! Je ne me suis pas risquée à tester les plats les plus épicés, mais j’ai essayé de garder l’esprit ouvert et, la plupart du temps, j’ai été agréablement surprise. Posez des questions, même si la barrière de la langue vous gêne, ou demandez à quelqu’un qui parle anglais. La nourriture n’en était que meilleure et nous avons davantage profité de notre expérience. »

 

Explorez les temples

« Soyez audacieux et visitez un ou deux temples. C’est une découverte intéressante, sans doute assez différente de ce à quoi vous êtes habitué. Même si vous n’êtes pas croyant, vous profiterez d’une ambiance paisible et relaxante durant votre visite. »

 

Allez voir la côte

« En novembre, nous sommes allés visiter la côte orientale. C’était magnifique et j’imagine que pendant les Jeux, il va se passer beaucoup de choses par ici. Il y a des marchés de poissons et des restaurants qui possèdent leurs propres bacs à fruits de mer en devanture. C’était génial ! »

 

Pour d’autres conseils sur la meilleure façon de profiter de votre séjour à PyeongChang, cliquez ici.