Objectif finances: élaborer un budget

Nous continuons à décrypter le monde complexe des finances des athlètes en examinant l’importance de l’élaboration d’un budget.

Les soucis financiers peuvent souvent peser lourdement sur l’état d’esprit d’un athlète, mais il peut en être autrement. Tout comme vous veillez, en tant qu’athlète de haut niveau, à avoir la bonne structure d’entraînement et de formation autour de vous, vous devez également porter une attention particulière à l’organisation de votre situation financière. Une bonne compréhension de l’état de vos finances contribuera à réduire le stress qui y est associé et qui peut affecter vos performances à l’entraînement et en compétition.

Ainsi, de la même façon que vous élaborez un plan d’entraînement pour vous aider à atteindre vos objectifs sportifs, vous devez également établir un budget pour vous aider à gérer vos finances. Voici comment procéder…

Analyser vos revenus

En tant qu’athlète, vous devez peut-être composer avec des revenus irréguliers, ce qui rend encore plus important de connaître la provenance des ressources financières dans un budget. Certains athlètes peuvent avoir la chance de recevoir un salaire régulier de leur club, mais beaucoup d’autres se tourneront vers diverses sources de revenus. Il peut s’agir de prix en espèces, de sponsoring, de subventions publiques et de bourses, comme celles accordées par la Solidarité Olympique par l’intermédiaire de votre Comité National Olympique. Répertoriez les différentes sources de revenus dans votre budget, en estimant le montant de chacune d’entre elles.

Planifiez la répartition de vos dépenses

Une fois que vous avez une idée de vos futurs revenus, vous pouvez commencer à planifier le montant à affecter aux différentes dépenses. Tout cela fait partie d’une bonne gestion financière, et il est important de bien répertorier les différents postes de dépenses ultérieures. Cela comprend les dépenses courantes – comme le loyer ou le remboursement d’un prêt immobilier, les courses, les factures et autres dépenses générales – ainsi que les dépenses liées à l’entraînement et aux compétitions, comme la rémunération de l’entraîneur, les installations d’entraînement, les frais de déplacement, l’équipement et les soins. L’un des principaux postes de dépense sera probablement celui des impôts. Les taux d’imposition varient d’un pays à l’autre et dépendent du montant des revenus et de votre situation personnelle. Assurez-vous d’obtenir des conseils de professionnels afin de connaître vos obligations fiscales, car une grande partie de vos dépenses d’entraînement et de compétition sont susceptibles d’être déductibles.

Sachez ce que vous pouvez vous permettre ou non

Une fois que vous aurez identifié le montant de vos dépenses et de vos revenus, vous saurez si votre budget est à l’équilibre ou non. Si vos dépenses sont supérieures à ce que vous gagnez, vous devrez alors chercher d’autres sources de revenus. Cela peut impliquer d’essayer de trouver d’autres sponsors, de demander davantage de subventions ou de bourses, voire de chercher un emploi à temps partiel susceptible de s’intégrer à votre programme d’entraînement. Connaître votre budget vous permet également de regarder dans quels secteurs vous pourriez réduire les coûts. S’il vous reste de l’argent, vous pourrez peut-être même dépenser davantage dans certains domaines susceptibles de profiter à votre carrière sportive, comme l’apport d’un psychologue ou d’un entraîneur supplémentaire dans votre entourage. N’oubliez pas cependant qu’il est important de ne pas dépenser plus que vos moyens ne vous le permettent.

Planifiez l’avenir

L’élaboration d’un budget vous permet d’anticiper vos revenus et vos dépenses futures, et de parer ainsi à toute éventualité. Par exemple, comment une blessure peut-elle affecter vos revenus ? Une blessure peut-elle impliquer des dépenses supplémentaires en matière de soins et de convalescence ? Planifier la façon dont vous feriez face à ces situations vous aidera à réduire les soucis ou le stress, au cas où cela se produirait. Une bonne lecture de votre avenir financier vous aidera également à préparer votre retraite et votre transition vers une nouvelle carrière.