Comment réussir sa double carrière

Tout en ne ménageant pas ses efforts pour gagner trois médailles d’or et une médaille de bronze lors de six éditions des Jeux Olympiques, le rameur australien James Tomkins travaillait également à temps plein. Membre de la commission des athlètes du CIO, il livre ici quelques conseils sur les avantages de trouver le bon équilibre entre sport et carrière professionnelle, et sur la façon dont cela pourrait vraiment vous permettre d’améliorer vos performances sportives.

  • Concilier deux choses ne signifie pas nécessairement leur accorder la même attention, dit James
  • Se concentrer sur un autre domaine que le sport peut vraiment favoriser l’amélioration de vos performances
  • La communication avec votre entraîneur est la clé d’une gestion du temps efficace
  • Découvrez comment obtenir une séance de mentorat personnalisée avec un expert en matière de carrière professionnelle

Je n’ai jamais douté que je devrais poursuivre une autre carrière en plus de l’aviron. Le sport tout seul ne me permettrait pas de vivre, si bien que j’ai toujours su que j’allais devoir suivre des études et trouver du travail.

Parfois, j’ai accordé plus d’attention à l’un plutôt qu’à l’autre. J’ai dû parfois différer certaines parties de mes études parce que je devais consacrer plus de temps au sport. À l’inverse, j’ai parfois mis l’aviron entre parenthèses pour me concentrer davantage sur mon travail, surtout après les Jeux Olympiques, lorsque j’ai arrêté un an pour me consacrer totalement à mon activité professionnelle. Cela m’a vraiment motivé pour retourner sur l’eau !

Trouver l’équilibre est essentiel

Je crois fermement à une vie équilibrée. Quand j’ai commencé l’aviron, nous ne nous entraînions que deux fois par jour. Cela me laissait un peu de temps au milieu de la journée pour aller étudier ou travailler. À la fin de ma carrière sportive, nous en étions à trois ou quatre séances par jour, ce qui ne me laissait pas beaucoup de temps pour faire autre chose. La charge de travail croissante des athlètes aujourd’hui signifie qu’il est plus difficile de trouver de la place pour d’autres centres d’intérêt, de trouver l’équilibre ou de commencer à penser à sa reconversion en suivant des études ou en ayant une expérience professionnelle. Gardez à l’esprit que la répartition n’est pas forcément moitié-moitié ou deux tiers/un tiers. On peut consacrer 90 % de son temps à une activité et 10 % à l’autre. L’important, c’est que vous soyez conscient de cet équilibre, et comment il influence votre vie.

Il y a un réel danger à croire que si l’on veut améliorer ses performances, il faut s’entraîner plus durement et plus longtemps. À mon avis, la qualité importe plus que la quantité. La quantité d’entraînement qu’on peut réellement absorber est limitée, et il est beaucoup plus important de s’entraîner le mieux possible plutôt que toute la journée.

Si vous voulez dégager plus de temps pour le travail ou les études, il est important d’en parler avec votre entraîneur et de trouver la solution. Il y a forcément des moyens d’être plus efficace à l’entraînement pour que vous puissiez avoir du temps pour vous consacrer à autre chose. Même si ce n’est qu’une heure par jour ou quelques heures par semaine, si cela vous permet d’oublier le sport, cela peut être bénéfique. Cela vous apportera une certaine fraîcheur mentale et vous permettra d’être encore plus concentré lorsque vous retournerez à l’entraînement.

Prendre du recul peut favoriser l’entraînement

Je crois vraiment qu’avoir un emploi tout en disputant des compétitions peut favoriser vos performances sportives. Personnellement, cela m’a permis d’avoir du recul et de mieux appréhender la vie en dehors du sport. Si votre seul objectif dans la vie est le sport, et que votre estime personnelle est basée sur le fait de gagner ou de perdre, alors vous n’aurez pas beaucoup de recul et beaucoup de problèmes peuvent alors survenir.

Quand on ne fait que s’entraîner, on perd énormément de temps et on peut souvent ressentir une usure psychologique. Je vous conseille d’aller faire autre chose. Vous verrez qu’à la fin de la journée, on a envie de prendre l’air et de s’entraîner. Passer de l’un à l’autre vous aidera à devenir vraiment efficace.

Vous devez devenir un expert de la gestion du temps si vous poursuivez deux carrières en même temps. Vous ne pouvez pas vous permettre de perdre du temps : vous arrivez, vous faites votre séance, vous repartez et vous faites autre chose. Vous ne pouvez pas rester assis à ne rien faire. Même si vous n’avez que peu de temps pour travailler à temps partiel ou étudier un peu, cela vous sera bénéfique et vous apportera cet équilibre. Il est important d’avoir quelque chose d’autre sur lequel se concentrer, car cela permet de ne plus penser au sport.

Favorisez la transition après la retraite

« Quand il sera temps de prendre votre retraite, si vous avez travaillé ou étudié parallèlement à votre entraînement, vous enverrez un double message à tout employeur potentiel : non seulement vous avez obtenu des résultats fantastiques en sport, mais vous avez aussi compris que le sport ne durerait pas toujours et vous avez mis un plan en place pour y remédier. Quand j’ai arrêté l’aviron, la transition a été beaucoup plus facile pour moi parce que j’avais développé cette deuxième carrière en parallèle à la compétition. »

Il est évident que le fait d’être un athlète me manque ; la singularité et les objectifs me manquent. Depuis que j’ai pris ma retraite, j’ai découvert que j’avais besoin d’un défi assez important à relever, physiquement ou sur le plan sportif. Qu’il s’agisse d’une grosse sortie à vélo ou d’un marathon, il est important de trouver quelque chose pour lequel vous devez vraiment vous entraîner – quelque chose sur lequel vous pouvez vous concentrer juste pour contrebalancer le travail que vous procure votre nouvelle carrière. En tant qu’athlète, vous avez toujours besoin de renouer avec le sport et une vie active afin de garder cet équilibre.

Vous souhaitez en savoir plus sur les possibilités de double carrière ? Athlete365 vous propose de suivre une session personnalisée avec l’un des 30 experts du groupe Adecco, au cours de laquelle vous bénéficierez de conseils pour votre carrière et d’un mentorat. Cliquez ici pour en savoir plus.