Commencez : lancez votre entreprise

Vous songez à lancer une entreprise ou une idée désintéressée ? Le fait de penser à lancer une entreprise peut être effrayant, mais en tant qu’athlète, vous partagez en fait de nombreuses caractéristiques d’entrepreneurs brillants et certains points essentiels peuvent vous aider à rester sur la bonne voie. Si vous souhaitez passer à l’action, mais que vous ne savez pas par où commencer, Athlete365 Business Accelerator est l’outil idéal pour vous aider à élaborer une idée entrepreneuriale, à trouver votre marché cible et à vous apporter les connaissances financières nécessaires au démarrage de votre nouvelle carrière.

  • Transformer une superbe idée en une entreprise viable peut ressembler à un parcours du combattant, mais en appliquant les bons plans et les bons processus, cela peut sembler beaucoup plus réalisable.
  • Voici quelques points clés à retenir lors du lancement de votre idée entrepreneuriale.
  • Lisez l’article et appliquez les conseils avec le nouveau programme passionnant Athlete365 Business Accelerator.

Vous avez déjà les bons outils

En tant qu’athlète de haut niveau, vous avez peut-être l’impression de partir avec un handicap, mais en fait, vous êtes à une place idéale pour vous lancer dans les affaires. Pensez à la façon dont vous êtes passé du statut de débutant à celui d’athlète de haut niveau. Pour réussir dans les affaires, il faut le même engagement, la même persévérance, le même travail acharné et la même passion qu’en sport.

Vous connaissez aussi l’échec, savez comment rebondir avec encore plus d’intensité et comment atteindre l’excellence, quelles que soient vos ressources. Vous êtes donc déjà bien placé.

Les retours sont essentiels

Pour être un entrepreneur prospère, votre idée doit résoudre un problème ou répondre aux besoins d’un groupe spécifique de personnes : votre public ou votre marché cible. Vous saurez si votre idée est la bonne si vous céns les affaires, il faut l comprenez vos clients.

Avez-vous partagé votre idée avec quelqu’un ? Sinon, demandez aux gens s’ils veulent ou ont besoin de ce que vous proposez. Vous disposez déjà d’un réseau d’autres athlètes, d’entraîneurs et d’officiels, de médias et de sponsors issus de votre carrière d’athlète. Pensez à toutes les personnes de ce réseau que vous pouvez contacter pour discuter de votre idée.

Supposons que vous vouliez ouvrir un gymnase pour les jeunes athlètes. Votre première considération pourrait être de proposer des services dans une école ou dans un autre gymnase pour tester le marché et les idées du programme. Une fois que vous avez fidélisé une solide clientèle et bâti votre réputation, votre prochaine étape consistera à déménager dans votre propre espace. Cette approche vous permet de prendre le temps de collecter soigneusement les faits et de changer d’orientation si besoin.

Testez la concurrence

Les retours ne servent pas uniquement à améliorer votre plan de développement : vous pouvez aussi voir quelle est la demande du marché pour votre produit ou service. Vous découvrirez alors peut-être que des produits ou services similaires existent déjà.

Si vous trouvez des produits ou services similaires, ne voyez pas cela de manière négative. Cela valide le marché que vous espérez pénétrer. L’astuce consiste à trouver votre avantage unique ou votre point de différenciation, que ce soit un meilleur produit ou un meilleur tarif.

Par-dessus tout, embrassez la concurrence. Cela vous permettra d’innover davantage au fur et à mesure que vous essaierez de trouver de nouvelles stratégies ou techniques de nature à vous donner un avantage.

Mettez votre plan à exécution

Une fois les bases en place, vous êtes en mesure de vous lancer. Un bon point de départ est la matrice d’affaires, qui couvre quatre domaines : clients, proposition de valeur, canaux de distribution et structure des coûts.

  • Vos clients : qui sont-ils ? Créez des personnages : qu’est-ce qui attirerait leur attention ?
  • Proposition de valeur : quel est le problème que vous résolvez ou l’avantage que vous apportez à votre client ? Sachez pourquoi il veut votre produit ou service, qui sont vos concurrents et comment vous pouvez gagner.
  • Canaux de distribution : comment allez-vous acheminer le produit ou le service à vos clients ? Est-ce que ce sera en ligne ou par l’intermédiaire de points de vente ?
  • Structure des coûts : combien cela coûtera-t-il de créer et de fournir les biens et services promis dans la proposition de valeur ? 90 % des nouvelles entreprises échouent au cours des trois premières années parce qu’elles ne tiennent pas compte de tous les coûts.

Commencez petit

Gardez constamment à l’esprit que vous n’êtes pas devenu athlète de haut niveau du jour au lendemain. Il a fallu du temps pour vous entraîner et perfectionner vos compétences. Il en va de même pour l’entrepreneuriat.

Même si vous avez de grands projets, ne mettez pas la charrue avant les bœufs. Commencez petit avec un segment de clientèle et une solution. Soyez attentif à tout signe avant-coureur dans cette phase de démarrage, car il indique souvent des problèmes plus importants par la suite. La patience est essentielle.

Pensez-y de la façon suivante : si vous commencez un nouveau programme de musculation, vous allez débuter par un poids de quelques kilos avant de finir par vous attaquer à des charges plus lourdes, à mesure que votre force augmente. Le concept ici est le même.

Vous avez envie de concrétiser votre idée entrepreneuriale ? Athlete365 Business Accelerator vous aide à transformer votre passion en un plan de développement complet grâce à une série de modules en ligne progressifs, qui suivent les étapes décrites ci-dessus. Il vous donne la possibilité de bénéficier de mentorat et de participer à des ateliers animés par des experts en affaires. Cliquez ici pour en savoir plus.