Comment s’assurer qu’on s’est parfaitement préparé pour cet entretien d’embauche si important ?

La transition réussie vers un emploi non sportif à l’issue d’une carrière sportive peut souvent dépendre de votre prestation lors de l’ultime entretien.

Les athlètes d’élite ont l’habitude d’évoluer sous une forte pression, de faire attention aux détails et de travailler d’arrache-pied. Exploiter cette expérience peut donc s’avérer précieux, à la veille d’embrasser une nouvelle carrière tout aussi enthousiasmante.

 

Voici cinq conseils pour que votre technique de passage d’entretien soit aussi pointue que possible.

 

Préparez-vous

Faites des recherches sur le secteur, l’entreprise et le poste auquel vous postulez. Une recherche pertinente et approfondie est l’un des outils les plus importants à votre disposition. Soyez clair sur les compétences que vous pouvez offrir et sur ce que vous apporterez à la fonction. Couchez noir sur blanc toutes les questions que vous souhaitez poser à votre interlocuteur.

 

Assurez-vous d’être prêt à expliquer de façon cohérente pourquoi vous souhaitez travailler pour l’entreprise. Cela démontrera un niveau d’engagement et d’enthousiasme auquel votre interlocuteur sera sensible. Insistez sur la traduction de votre passion sportive dans le déroulé de l’entretien.

 

Répétez, encore et toujours

La répétition à l’entraînement est un élément majeur de la réussite sportive, et le même mantra s’applique à la préparation de votre entretien. Entraînez-vous à répondre aux questions qui vous seront posées avec votre famille et vos amis, afin de peaufiner vos réponses. Le Programme de suivi de carrière des athlètes du CIO contient des exemples de questions pour vous guider.

 

Restez calme

Les entretiens peuvent être intenses, c’est pourquoi il est important de vous détendre pour pouvoir vous présenter sous un jour positif et confiant. Souvenez-vous des techniques auxquelles vous faisiez appel lorsque vous étiez athlète, pour rester calme et totalement concentré avant une compétition.

 

Soyez proactif

N’ayez pas peur de parler de vous et de vos forces. Votre CV détaille votre formation, vos compétences et votre expérience, mais il est important de les développer lors de votre entretien. Expliquez en détail comment les qualités dont vous avez fait preuve lorsque vous étiez athlète de haut niveau se traduiront par la réussite dans la fonction à laquelle vous postulez. La fiche de travail sur la transition professionnelle du Programme ACP du CIO contient d’autres conseils à ce sujet.

 

Effectuez un suivi du dossier

Demandez les impressions de votre interlocuteur à la fin de l’entretien et interrogez-le sur l’étape suivante du processus. Envoyez un bref courriel ou une lettre après l’entretien, afin de remercier la société pour cette opportunité et réaffirmer votre intérêt pour le poste.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur la façon de vous préparer pour le grand entretien ? Consultez les ressources du Programme de suivi de carrière des athlètes du CIO, sur la formation, l’emploi et les compétences générales.