Accueil > Actualités > JOJ Actualités > Un entretien avec Frankie !

JOJ Actualités

Options

Un entretien avec Frankie !

06/09/2010


Notre jeune reporter May Chen a eu un petit entretien avec la légende olympique Frankie Fredericks lorsque celui-ci s’est rendu au village des athlètes.  Frankie était à Singapour pour jouer le rôle de modèle aux premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse.  Voici le compte rendu de notre reporter…

Fredericks a tout d’abord rappelé aux jeunes participants aux Jeux Olympiques de la Jeunesse qu’un athlète pouvait faire de la compétition tout en se faisant des amis.

Il a ajouté : “Tout ce que vous faites, faites-le à cent pour cent. Si vous ne réussissez pas, vous pouvez toujours vous dire que vous avez donné le meilleur de vous-même.”

Mais c’est pendant la course proprement dite que l’on est totalement concentré sur la victoire.

“J’ai toujours pensé que les 9 à 10 secondes que dure la course sont le seul moment où vous êtes dans la compétition. C’est seulement là que je fais tout pour atteindre mon objectif, et être finalement satisfait de ce que j’ai accompli,” a expliqué Frankie Fredericks.

Frankie Fredericks a marqué les mémoires lorsque, durant les championnats du monde 1995, il est allé aider son concurrent Linford Christie après avoir franchi la ligne d’arrivée. Christie s’était étiré un muscle un peu plus tôt dans l’épreuve du 100 mètres.

“J’ai travaillé dur, en veillant à faire des sacrifices lorsque cela était nécessaire. Mais j’ai aussi toujours voulu me faire des amis, jamais des ennemis”, a-t-il précisé.

Il a ajouté qu’il est heureux d’avoir eu la chance de faire une différence dans la vie d’autres personnes, et il appelle les jeunes à chérir cette occasion unique. 

“ Il faut faire preuve de reconnaissance”, a-t-il conclu.

À LA UNE