Accueil > Actualités > Barcelone 1992 Actualités > Yevgeny Sadovyi - Natation

Barcelone 1992

Options

Yevgeny Sadovyi - Natation

09/09/1992

Un adolescent de tous les records

Yevgeny Sadovyi domina les épreuves de natation aux Jeux de Barcelone, remportant 3 médailles d’or et établissant deux records du monde. Concourant sous les couleurs de l’équipe unifiée – nom choisi pour désigner les équipes sportives de certains pays de l’ancienne Union Soviétique -, le jeune Russe de 19 ans remporta le 200m nage libre, le 400m nage libre, ainsi qu’une médaille d’or par équipe au relais 4x200m nage libre.

400m nage libre

Sadovyi établit un nouveau record du monde sur 400m nage libre, avec un temps de 3.45.00, battant le record précédent, détenu par l’Australien Kieren Perkins, de 1.95 secondes. Perkins, également dans la course, arriva en seconde position. Sadovyi rejoignit ensuite ses coéquipiers du relais 4x200m et les aida à battre un autre record du monde, avec un temps de 7.11.95.        

200m nage libre

Sadovyi battit un troisième record olympique sur le 200m nage libre. Le Suédois Anders Holmertz mena la course jusqu’aux derniers 50m, lorsque Sadovyi le dépassa pour rafler un troisième titre olympique. Son temps de 1:46.70 manqua le record du monde de Giorgio Lamberti de tout juste 0.01 seconde et Sadovyi dut se contenter d’un nouveau record olympique.

Roi des eaux

Après sa rafle de médailles à Barcelone, la presse espagnole surnomma Sadovyi ‘le roi des eaux’ et c’est en héros national que le jeune athlète rentra chez lui, personnellement accueilli par le président russe Boris Yeltsin.

Des débuts prometteurs

A la Coupe du monde de 1989, en Allemagne de l’Est, Sadovyi participa au 800m nage libre, mais pensant la course terminée, il s’arrêta à 750m. Lorsqu’il réalisa son erreur, il rejoignit immédiatement la course et, bien que rattrapé par ses compétiteurs, réussit l’exploit de décrocher une médaille d’argent.

Découvrez les photos

À LA UNE