Accueil > Actualités > PyeongChang 2018  > PyeongChang 2018 à pied d'œuvre suite au succès de sa candidature

PyeongChang 2018

Options

PyeongChang 2018 à pied d'œuvre suite au succès de sa candidature

PyeongChang 2018 quick off the blocks following successful bid process
©PyeongChang 2018

22/03/2012

Forts du succès de leur candidature, les organisateurs des Jeux Olympiques d'hiver de 2018 à PyeongChang ont pris un départ fulgurant alors qu'ils se préparent à accueillir les premiers Jeux Olympiques d'hiver en République de Corée.

Les membres de la commission de coordination du Comité International Olympique (CIO) pour les Jeux de 2018 à PyeongChang, laquelle est présidée par Gunilla Lindberg, membre de la commission exécutive du CIO, ont fait cette semaine leur première visite d'inspection dans la station de sports d'hiver et salué le travail entrepris par les organisateurs sur place.

Ainsi que l'a déclaré Gunilla Lindberg : "Nous avons été ravis de la grande qualité des présentations qui nous ont été faites par l'équipe très compétente de PyeongChang 2018, sous la conduite du président Jin Sun Kim. Les organisateurs ont bien mesuré ce que l'on attendait d'eux et ce qu'ils devaient accomplir. Ils ont su tirer le meilleur parti de la procédure de candidature pour apprendre du CIO et des précédentes villes hôtes des Jeux, ainsi qu'en témoigne clairement le travail réalisé jusqu'ici."

Durant la visite des membres de la commission de coordination à PyeongChang du 20 au 22 mars, les organisateurs ont confirmé qu'ils continueraient à s'appuyer sur la vision ambitieuse de leur projet olympique qu'ils ont présentée pendant la candidature, avec un accent particulier placé sur le sport, l'héritage et la durabilité. En outre, la structure du comité d'organisation des Jeux Olympiques d'hiver de 2018 à PyeongChang (POCOG) prend rapidement forme, les postes clés ayant d'ores et déjà été pourvus.

Les membres de la commission ont également pu visiter les noyaux des sites côtiers d'Alpensia et de Gangneung. Six installations existent déjà et un calendrier de construction détaillé a été établi pour les autres sites – de fait, la construction du village olympique à Gangneung a déjà commencé. Tous les sites sont conçus pour offrir des conditions d'entraînement et de compétition optimales aux athlètes pendant les Jeux. 

La présence des autorités sud-coréennes lors de la visite et le travail réalisé l'année dernière pour faire adopter une loi spéciale en faveur des Jeux confirment à nouveau le solide soutien apporté à la manifestation olympique et la forte mobilisation des autorités à tous les niveaux du gouvernement.

Le président du POCOG a pour sa part commenté : "Cette toute première réunion avec la commission de coordination sous la direction habile de la présidente Gunilla Lindberg a été fructueuse. Les appréciations positives et les précieux conseils reçus nous seront des plus utiles dans les années à venir. Nous tenons à exprimer toute notre reconnaissance à chacun des membres de la commission et de l'administration du CIO, ainsi qu'aux autorités nationales et locales et au Comité National Olympique sud-coréen."

Les relations entre le POCOG et le Comité National Olympique (CNO) sud-coréen sont bonnes. Le CNO a donné aux membres de la commission un aperçu de son projet visant à agrandir son équipe pour les Jeux de 2018. Le développement des sports d'hiver en République de Corée figurera parmi les héritages clés du projet de PyeongChang et bon nombre de Fédérations Internationales ont offert leur soutien à cet égard.

Le POCOG continue également de travailler sur son programme baptisé "Rêve", lequel prévoit de faire venir à PyeongChang des jeunes originaires de pays du monde où il n'y a pas de tradition de sports d'hiver afin qu'ils puissent s'essayer aux sports de neige et de glace. Ce programme est un legs de la candidature de PyeongChang à l'organisation des Jeux Olympiques d'hiver de 2010, initiative dont le maintien a été accueilli favorablement par les membres de la commission de coordination.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement, consultez ces photos sur Flickr
Veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org pour toute demande de photos ou de séquences d'archives.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook et YouTube

À LA UNE