Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > OMEGA présente les équipements de chronométrage de Sotchi 2014

Sotchi 2014

Options

OMEGA présente les équipements de chronométrage de Sotchi 2014

OMEGA introduces Sochi 2014 timekeeping equipment
©Omega/Ian Schemper

28/03/2013

À moins d’un an des Jeux Olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi, OMEGA, Partenaire olympique mondial, a présenté les équipements de chronométrage qui serviront durant les compétitions qui débuteront le 8 février l’an prochain.

Le système de chronométrage d’OMEGA comprend un dispositif électronique pour donner le départ, des instruments sensibles à la lumière et des caméras photographiques avec une fréquence de balayage de 2 000 images par seconde à l’arrivée. Les concurrents porteront également de très légers senseurs sur les jambes, ce qui rendra possible la mesure par OMEGA des records et des temps intermédiaires ainsi que l’ordre des participants durant le déroulement des courses.

Ce dispositif électronique de départ, mis en place par OMEGA aux Jeux Olympiques d’hiver à Vancouver en 2010, se compose d’un pistolet électronique flash et d’un boîtier générateur de sons.

« Avec ce nouveau dispositif, à l’instant du départ, une pression sur la détente engage trois actions simultanées : un son se fait entendre, un flash lumineux est émis et le chronométrage est enclenché, » explique Peter Hürzeler, membre du bureau de chronométrage d’OMEGA. « Si la détente est à nouveau actionnée dans les deux secondes qui suivent, le signal de faux départ retentit. »

En fin de course, au passage de la ligne d’arrivée, les patins de chaque concurrent déclenchent des cellules photoélectriques hautement sensibles. Ceci permet de fixer le temps d’arrivée de chaque concurrent. La caméra de photographie d’arrivée « Scan‘O’Vision » d’OMEGA, qui date des Jeux à Vancouver sert, pour sa part, à déterminer les temps d’arrivée officiels des participants à l’épreuve.

« L’usage combiné de la technologie à cellule photoélectrique et des images filmées à l’arrivée ont définitivement modifié le chronométrage sportif, » précise Hürzeler. « Durant les épreuves de patinage de vitesse, dès que des patins de concurrents franchissent la ligne d’arrivée, les temps de course s’inscrivent sur le tableau d’affichage et les surimpositions d’images télévisées s’arrêtent. Mais en tout état de cause, c’est la caméra de photographie d’arrivée qui mesure et capture le résultat qui sera considéré comme officiel. »

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE