Accueil > Actualités > ACTUALITES LONDRES 2012 > Omega inaugure de nouvelles technologies à Londres

Londres 2012

Options

Omega inaugure de nouvelles technologies à Londres

Omega debuts new technologies at London 2012
©IOC/Richard Juilliart

23/07/2012

Le président du Comité International Olympique, Jacques Rogge, a effectué une visite à la boutique Omega à Westfield Stratford et à la salle de chronométrage du centre aquatique pour lancer les activités du chronométreur officiel mondial pendant les Jeux

Le président était accompagné lors de sa visite par Nick Hayek, directeur général du groupe Swatch, et par Stephen Urquhart, président d’Omega.

Omega inaugurera de nouvelles technologies aux Jeux de 2012 à Londres afin de garantir une exécution sans failles du chronométrage et pointage des épreuves, ainsi que de l’affichage et de la diffusion des résultats.

Ces nouvelles technologies comprennent :

Quantum Timer – Fort d’une résolution optimisée à 1 µs (un millionième de seconde), le Quantum Timer marque la naissance d’une nouvelle génération d’instruments de chronométrage Omega, dotés d’une précision 100 fois supérieure à celle des anciens appareils.

Nouveau modèle de starting block en athlétisme
– Les temps de réaction des athlètes sont déterminés uniquement par la mesure de la force exercée contre le patin et non par le mouvement.

Système de signaux lumineux Swimming Show – Des lumières installées sur les plots à côté des panneaux de contact correspondant au point d’arrivée pour chaque nageur indiqueront instantanément les trois premiers à l’arrivée de l’épreuve.

Open Water Gate – Hormis le temps d’arrivée, le système Open Water Gate sera désormais capable de pointer les temps intermédiaires lors des épreuves de nage en eau libre, soit les marathons de natation.

C'est à Los Angeles, en 1932, que la marque horlogère Omega a été nommée chronométreur officiel des Jeux pour la première fois. À ces Jeux de 1932, Omega avait fourni 30 chronomètres manuels utilisés pour mesurer le temps dans chaque épreuve. Aux Jeux Olympiques de 2012 à Londres, 450 professionnels chargés du chronométrage et du traitement des données, ainsi qu'une véritable armée de volontaires locaux, utiliseront plus de 400 tonnes d'équipement.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le "London 2012 Media Guide" ici (en anglais).

 

 

Découvrez les dernières photos

  • Madness au Stade Olympique

    Londres 2012 - Le groupe britannique Madness ("folie..") interprète son tube de 1982, "Our House" durant la Cérémonie de clôture au Stade Olympique, le 12 août 2012.

  • Le saxophoniste volant

    Londres 2012 - Le saxophoniste du groupe Madness joue son solo suspendu à un filin, volant à travers le Stade Olympique durant la Cérémonie de clôture le 12 août 2012.

  • Ray Davies des Kinks chante "Waterloo Sunset"

    Londres 2012 - Ray Davies, chanteur et auteur-compositeur du groupe britannique The Kinks, chante sa célèbre chanson de 1967, "Waterloo Sunset", véritable lettre d'amour adressée à la ville de Londres, lors de la Cérémonie de clôture au Stade Olympique le 12 août 2012.

  • Acrobates sur les toîts de Londres

    Londres 2012 - Acrobates, danseurs et interpètes font le spectacle sur les toîts de Londres, au Stade Olympique, le 12 août 2012 lors de la Cérémonie de clôture.

  • Les Kaiser Chiefs arrivent en scooter

    Londres 2012 - Les scooters britanniques du milieu des années 1960, symboles de la culture "mod", amènent Ricky Wilson jusqu'à la scène pour l'interprétation avec les Kaiser Chiefs de la chanson des Who "Pinball Wizzard", lors de la Cérémonie de clôture au Stade Olympique, le 12 août 2012.

  • Reconnaissance pour la mode britannique à la Cérémonie de clôture

    Londres 2012 - Alors que le tube de David Bowie "Fashion" est diffusé dans le Stade Olympique, le défilé des mannequins offre une image de la haute-couture britannique au public de la Cérémonie de clôture, le 12 août 2012.

À LA UNE