Accueil > Actualités > Le développement par le sport > Les jeunes de Zambie enthousiastes à propos du nouveau complexe sportif

Le développement par le sport

Options

Les jeunes de Zambie enthousiastes à propos du nouveau complexe sportif

Floyd Chomba
©IOC/Richard Juilliart (Floyd Chomba)

12/05/2010

Le premier centre olympique pour la jeunesse construit dans le cadre du programme Sport pour l'espoir du CIO a été inauguré mardi avec quelque 600 jeunes athlètes qui ont pu tester pour la première fois les installations ultramodernes du centre à Lusaka, Zambie.


"C'est génial", a déclaré Julia Lostrom, joueuse de hockey sur gazon âgée de 17 ans, lorsqu'elle a vu le gazon artificiel du terrain. Et d'ajouter : "Je suis vraiment fière que la Zambie ait fait ça".
"Tout va changer dans le jeu"

Son coéquipier de hockey, âgé de 19 ans, a pour sa part indiqué: "C'est un centre vraiment fabuleux pour tous les sports, en particulier s'agissant du terrain de hockey, car nous n'avons jamais eu de gazon comme celui-ci. Nous n'avons jamais eu de gazon artificiel. Nous ne pouvions pas vraiment pratiquer ce sport comme nous aurions dû le faire.  Maintenant que nous avons ce terrain, nous pouvons disputer des matchs internationaux. Grâce aux terrains, nous pouvons montrer tous nos talents et le meilleur de nous-mêmes. Notre pratique s'améliorera, nos passes seront plus précises et nos résultats meilleurs. C'est tout notre jeu qui va changer".

Complexe sportif multifonctionnel


Outre le terrain de hockey, le centre olympique pour la jeunesse dispose également d'un terrain de football, d'une piste  et de courts qui peuvent être utilisés pour différents sports tels que le basketball, le netball et le volleyball. Le complexe comprend aussi un ring de boxe et un établissement multifonctionnel. De plus, il compte des salles de classe, une bibliothèque et un espace informatique qui, comme le président du CIO, Jacques Rogge l'a souligné lors de l'inauguration hier, permettra de faire entrer les jeunes dans "l'ère du numérique". 

"Nous l'avons enfin"


"Notre jeunesse peut être fière d'avoir une installation de cette ampleur", a confié Kenneth Chipungu, ministre zambien des Sports, de la Jeunesse et du Développement de l'enfant. Et d'ajouter : "Cela fait très longtemps que les jeunes se battent pour avoir un endroit tel que celui-ci et finalement aujourd'hui nous l'avons."

Ainsi que l'a déclaré le président de Zambie, Rupiah Bwezani Banda qui a participé à la cérémonie d'inauguration : "La Zambie écrit une page de l'histoire, à un moment où le sport est reconnu sur le plan international comme un moyen efficace d'atteindre des objectifs de développement", tout en rappelant que 68 % de la population zambienne a moins de 35 ans.


CIO/Richard Juilliart (Mofya Yamba)

"Sauver des vies"


Du haut de ses 17 ans, le joueur de basketball Mofya Yamba ne cache pas son enthousiasme : "C'est fantastique. Je suis encore un peu surpris. En Zambie, si vous allez dans un centre sportif, vous ne voyez généralement qu'un court. Je viens d'en compter six et je pense qu'il y en a un autre, couvert. Pour nous, c'est un espoir. Avec celui-ci, c'est un peu nos vies qui sont sauvées. Si vous vivez dans un endroit comme celui-ci, ce n'est vraiment pas courant de voir ce genre d'installations."

CIO/Richard Juilliart (Albert Mundia)


"Nous nous qualifierons pour les Jeux Olympiques"


"Nous n'avons jamais eu de piste comme celle-ci" a ajouté Albert Mundia, 22 ans, qui a l'habitude de s'entraîner sur l'herbe pour le 800 m. "Cela va permettre d'équilibrer nos chances dans les sports, nous aurons plus de plaisir à les pratiquer et nous nous qualifierons pour les Jeux Olympiques."

Patrick Chamunda, membre du CIO originaire de Zambie conclut ainsi : "Pour la plupart d'entre nous, ce centre est la concrétisation d'un rêve, en particulier pour les jeunes qui auront accès à toutes ces installations."

En faveur des athlètes et de la communauté locale


Fort du soutien de nombreux partenaires, le CIO a lancé ce centre comme projet pilote il y a trois ans dans le cadre du programme Sport pour l'espoir. Ainsi que l'a déclaré hier le président Rogge : "Ce centre n'est pas seulement un centre national destiné aux athlètes d'élite. Nous sommes persuadés qu'il deviendra un site de compétitions régionales voire internationales. Et fait tout aussi important, il mettra le sport ainsi que de nombreux services à la disposition de la communauté locale. Grâce à ce succès, nous espérons construire des centres similaires dans d'autres régions à travers le monde."   

Programme Sport pour l'espoir


Le programme Sport pour l'espoir a pour ambition d’offrir aux athlètes, aux jeunes et aux communautés des pays en développement de meilleures conditions pour pratiquer un sport et s’initier aux valeurs olympiques. Fondamentalement, tout individu devrait avoir accès au sport, et le CIO s'active sans relâche à convertir ce principe en réalité.

À LA UNE