Accueil > Actualités > ACTUALITES LONDRES 2012 > Le programme des observateurs du CIO est très précieux pour les prochains organisateurs des Jeux Olympiques

Londres 2012

Options

Le programme des observateurs du CIO est très précieux pour les prochains organisateurs des Jeux Olympiques

Ricardo Prado, President of the Rio 2016 Athletes’ Advisory Committee and Olympic silver medalist
©Rio2016

09/08/2012

À la cérémonie de clôture dimanche soir, Rio de Janeiro sera le point de mire du monde entier puisqu’elle deviendra la prochaine ville hôte des Jeux Olympiques.

Dans cette perspective, une délégation de représentants du comité d’organisation des Jeux Olympiques à Rio en 2016 a séjourné à Londres toute la durée des Jeux dans le cadre du programme des observateurs du CIO. Ricardo Prado, président du comité consultatif des athlètes de Rio 2016, médaille olympique d’argent en natation aux Jeux à Los Angeles, fait part de son expérience du programme.

Q. Quels aspects des Jeux êtes-vous venu observer ?
R. En tant que responsable des compétitions sportive, je suis venu observer les opérations sportives en salle et en plein air, mais j’étais là aussi pour échanger des expériences avec les membres du LOCOG et des Fédérations Internationales.

Q. Dans quelle mesure avez-vous trouvé ce programme utile ?
R. Il a été extrêmement utile. Nous seulement ce programme des observateurs nous a permis d’avoir accès à tous les aspects des Jeux mais des séminaires étaient prévus spécifiquement sur les opérations sportives avec la participation des équipes des divers secteurs du LOCOG qui nous ont parlé de leurs domaines de compétence comme les publications, les informations sportives, les sites d’entraînement et la présentation des sports. Cela va désormais nous guider dans nos préparatifs.

Q. Qu’avez-vous appris principalement durant votre séjour à Londres ?
R. Que l’intégration est essentielle. Il est vital de communiquer et d’intégrer ses préparatifs spécifiques à ceux des autres secteurs du comité d’organisation pour que chacun sache constamment ce que l’autre fait. Il faut absolument demeurer au diapason avec les sites, les transports et la sécurité.

Q. Que pensez-vous que Londres ait réalisé de vraiment bien ?
R. Je me concentre sur l’aire de jeu et ce qui a été réalisé dans ce domaine est fabuleux. Je leur décerne la médaille d’or dès maintenant ! Les athlètes ont toujours eu la priorité. Autre chose que Londres fait vraiment bien c’est la gestion de foules considérables. Les queues sont rares dans le métro et les équipes effectuent un travail sensationnel en matière d’entrées et de sorties des spectateurs aux abords des sites sans aucune histoire.

Q. Quelle est la prochaine étape du programme ?
R. Tous les participants vont de nouveau se réunir à Rio et regrouper leurs expériences. On va désormais se concentrer sur Rio et énormément de Fédérations Internationales vont faire le déplacement pour nous aider dans nos préparatifs. Nous devons donc nous y préparer. D’être ici m’a aidé à me concentrer sur la prochaine étape de ma planification.

Q. Quels conseils donneriez-vous aux futurs participant à ce programme ?
R. Collaborez étroitement avec le comité d’organisation hôte pour prévoir à l’avance les activités de chacune des journées. Nous avons travaillé avec le LOCOG plus d’un an avant pour décider ce que chacun allait faire sur place. C’est la possibilité de prévoir cela avec le LOCOG qui a vraiment fait toute la différence dans l’expérience que nous avons vécue.

Découvrez les dernières photos

  • Madness au Stade Olympique

    Londres 2012 - Le groupe britannique Madness ("folie..") interprète son tube de 1982, "Our House" durant la Cérémonie de clôture au Stade Olympique, le 12 août 2012.

  • Le saxophoniste volant

    Londres 2012 - Le saxophoniste du groupe Madness joue son solo suspendu à un filin, volant à travers le Stade Olympique durant la Cérémonie de clôture le 12 août 2012.

  • Ray Davies des Kinks chante "Waterloo Sunset"

    Londres 2012 - Ray Davies, chanteur et auteur-compositeur du groupe britannique The Kinks, chante sa célèbre chanson de 1967, "Waterloo Sunset", véritable lettre d'amour adressée à la ville de Londres, lors de la Cérémonie de clôture au Stade Olympique le 12 août 2012.

  • Acrobates sur les toîts de Londres

    Londres 2012 - Acrobates, danseurs et interpètes font le spectacle sur les toîts de Londres, au Stade Olympique, le 12 août 2012 lors de la Cérémonie de clôture.

  • Les Kaiser Chiefs arrivent en scooter

    Londres 2012 - Les scooters britanniques du milieu des années 1960, symboles de la culture "mod", amènent Ricky Wilson jusqu'à la scène pour l'interprétation avec les Kaiser Chiefs de la chanson des Who "Pinball Wizzard", lors de la Cérémonie de clôture au Stade Olympique, le 12 août 2012.

  • Reconnaissance pour la mode britannique à la Cérémonie de clôture

    Londres 2012 - Alors que le tube de David Bowie "Fashion" est diffusé dans le Stade Olympique, le défilé des mannequins offre une image de la haute-couture britannique au public de la Cérémonie de clôture, le 12 août 2012.

À LA UNE