Accueil > Actualités > RIO 2016 > Le laboratoire antidopage de Rio commence à prendre forme

RIO 2016

Options

Le laboratoire antidopage de Rio commence à prendre forme

Rio’s Anti-Doping Laboratory begins to take shape
©Rio 2016

19/03/2013

La construction des nouveaux bâtiments du Laboratoire de soutien au développement technologique et de contrôle du dopage (LABDOP/LADETEC) se poursuit à Rio de Janeiro. Il abritera le laboratoire officiel de contrôle du dopage des Jeux Olympiques de 2016 dans cette ville.

Le nouveau siège du premier laboratoire du Brésil accrédité par l’Agence mondiale antidopage (AMA), qui sera chargé de la réalisation d’environ 7 000 analyses durant les Jeux de 2016, sera achevé dans la première moitié de l’année 2014.

La rénovation du LABDOP/LADETEC, qui est l’un des engagements de la candidature de Rio auquel a souscrit le gouvernement fédéral, est sur le point de se réaliser, » a indiqué Carlos Arthur Nuzman, le président du comité d’organisation de Rio 2016. « La lutte contre le dopage est l’un des éléments que le Mouvement olympique considère comme prioritaire et l’agrandissement du laboratoire représentera une immense contribution des Jeux de 2016 au Brésil et à l’Amérique du Sud dans son ensemble. »

La construction du nouveau laboratoire a été annoncée en février lors de la visite de la commission de coordination du CIO pour les Jeux de 2016 à Rio.

Une fois que la construction de l’édifice sera achevée, la période de vérification des équipements et des protocoles de sécurité recommandée par l’AMA débutera afin que l’accréditation pleine et entière puisse être délivrée. Le LADETEC est l’un des 33 laboratoires accrédités de l’AMA.

 

À LA UNE