Accueil > Actualités > Le développement par le sport > Le CIO ouvre un nouveau centre sportif pour les jeunes au Burundi

Le développement par le sport

Options

Le CIO ouvre un nouveau centre sportif pour les jeunes au Burundi

IOC launches new Community Youth Sport Centre in Burundi
©IOC/Greg Martin

02/09/2011

À l'occasion de son voyage en Afrique, le président du CIO, Jacques Rogge, a assisté aujourd'hui à l'inauguration d'un centre sportif pour les jeunes à Gatumba, Burundi. Ce centre est cofinancé par le CIO, le PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement) et le gouvernement du Burundi. Ce complexe omnisports est situé à la frontière avec la République démocratique du Congo, une région où règnent tensions et violence et qui manque cruellement d'infrastructures récréatives.

Le sport au service de milliers de jeunes

Le centre, qui proposera des activités sportives et pédagogiques aux 7 000 jeunes et plus qui vivent des deux côtés de la frontière, comprend un terrain de football, une piste d'athlétisme, une salle intérieure pour le badminton, le tennis de table et le judo, un terrain pouvant accueillir des matches de basketball, de volleyball et de handball, ainsi que des vestiaires et des bureaux. L'installation sera gérée par le Comité National Olympique du Burundi.

Bâtir des ponts entre les communautés locales

Lydia Nsekera, membre du CIO au Burundi et présidente de la Fédération nationale de football, a déclaré à l'occasion de l'inauguration : "Ce projet illustre parfaitement le rôle unificateur que peut jouer le sport en favorisant la réconciliation entre les communautés en conflit. Ce centre sera un lieu de joie, d'espoir et de saine occupation, pour les jeunes notamment."

Coopération CIO-ONU sur le terrain

Le CIO a soutenu financièrement la construction des installations et fourni du matériel sportif. Ses partenaires ont pour leur part contribué au projet de diverses autres façons. Si le CIO entretient des liens de longue date avec plusieurs agences onusiennes, c'est la première fois qu'il est associé à l'ONU pour la création d'une installation sportive. Œuvrant de concert avec d'autres partenaires, les deux organisations utilisent le sport pour la mise sur pied de diverses activités partout dans le monde dans des domaines tels que l'aide humanitaire, l'édification de la paix, l'éducation, la parité hommes/femmes, l'environnement et la lutte contre le VIH/sida, contribuant ainsi à la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement – objectifs définis par les Nations Unies comme certaines des questions les plus préoccupantes au niveau mondial, qui exigent le soutien de tous.

À LA UNE