Accueil > Actualités > Le développement par le sport > Le CIO, le HCR et Samsung lancent un vaste programme pour distribuer des lots d’équipements sportifs aux jeunes réfugiés

Le développement par le sport

Options

Le CIO, le HCR et Samsung lancent un vaste programme pour distribuer des lots d’équipements sportifs aux jeunes réfugiés

IOC, UNHCR and Samsung launch major Sports Kits programme for young refugees

26/06/2012

Plus de 150 000 jeunes vivant dans des camps de réfugiés et personnes déplacées à l’intérieur des territoires pourront faire du sport grâce à un programme proposé sur deux ans qui vise à distribuer des lots d’équipement sportifs du CIO dans 20 pays d’Asie, d’Afrique et d’Amérique. Le CIO, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et Samsung, un sponsor TOP du CIO, se sont associés pour apporter la joie du sport et les bienfaits psychologiques qui en découlent à de jeunes réfugiés qui ont souvent subi d’énormes atrocités.

Un matériel de base, un impact important
Le concept est aussi simple qu’efficace. Un lot d’équipements sportifs contient du matériel de base pour le sport et les loisirs pour quelque 300 enfants (ballons, balles, dossards, casquettes, maillots, craies pour délimiter le terrain, etc.). Cet équipement est suffisant pour organiser des activités sportives dans des camps et installations de réfugiés, et apporter ainsi un semblant de normalité ainsi qu’une structure dans des vies chaotiques. Le sport offre un moyen de canaliser l’énergie de façon positive. Il favorise la tolérance, la coopération et l’appréciation des règles. Les équipes de pays du HCR sélectionnent les camps sur la base de l’impact que le sport peut avoir auprès des réfugiés.

Lancement en Inde et en Afrique du Sud
La semaine dernière, le programme a été lancé en Inde (New Delhi) ainsi qu’en Afrique du Sud (Le Cap et province de Limpopo) où plus de 17 000 jeunes demandeurs d’asile et 59 000 réfugiés profiteront de la distribution des lots d’équipement sportifs. Dans un message, le président du CIO, Jacques Rogge, a déclaré: “Grace aux dons d’équipements sportifs, de nombreux jeunes qui vivent dans des camps et installations de réfugiés pourront connaître la joie que procure le sport. Ils méritent de vivre comme les autres jeunes de la planète, en apprenant et en jouant. Je voudrais remercier le HCR, notre partenaire de longue date, et la société Samsung, notre sponsor TOP, pour leur solide collaboration dans ce programme conjoint.”

Nombre croissant de réfugiés et de personnes déplacées à l’intérieur des territoires 
Le lancement du programme coïncidait avec la Journée mondiale des réfugiés qui est célébrée chaque année le 20 juin. C’est un jour pour rendre hommage au courage, à la force et à la détermination de ces femmes, hommes et enfants qui sont contraints de quitter leur pays natal sous la menace de la persécution, du conflit et de la violence. Il y a plus de 42 millions de réfugiés et de personnes déplacées à l’intérieur des territoires dans le monde et, chaque année, ce chiffre augmente de 800 000 personnes. Si certaines situations sont de courte durée, d’autres peuvent prendre des années voire des décennies pour être réglées, selon le HCR. Et si les besoins les plus urgents sont certes la distribution de denrées alimentaires et la prestation de services de santé, le sport peut quant à lui jouer un rôle important en apaisant les tensions et les craintes des personnes qui doivent vivre en communauté dans des camps et des installations de réfugiés.

À LA UNE