Accueil > Actualités > Le développement par le sport > Le CIO, l'ONU et les dirigeants mondiaux s'unissent pour lutter contre les maladies mortelles

Le développement par le sport

Options

Le CIO, l'ONU et les dirigeants mondiaux s'unissent pour lutter contre les maladies mortelles

IOC, UN and World Leaders Join Forces Against Deadly Diseases
©UN Photo/Marco Castro

20/09/2011

S'exprimant hier lors d'une session spéciale de l'Assemblée générale des Nations Unies, le président du CIO, Jacques Rogge, a exhorté les dirigeants mondiaux à élargir le rôle des organisations de sport dans le cadre de la lutte contre les maladies non transmissibles (MNT).

Cette rencontre de haut niveau, qui s'est tenue au siège des Nations Unies à New York (Etats-Unis d’Amérique), a rassemblé des chefs d'État et de gouvernement, des délégués des États membres de l'ONU, des représentants de la société civile et des responsables d'agences onusiennes dans le but d'aborder un risque sanitaire qui figure parmi les principales causes de mortalité sur terre. 63 % au moins de tous les décès sont imputables à des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux, des cancers et autres MNT.

"L'impact des MNT va bien au-delà de la perte d'une vie ou de la souffrance quotidienne de millions de personnes. Ces maladies qu'il est possible de prévenir sont un obstacle majeur à la croissance économique et au développement social de certains pays à travers le monde", a déclaré le président Rogge, réaffirmant la volonté du CIO de combattre les MNT en encourageant la pratique d'une activité physique et l'adoption de modes de vie sains.

Ainsi que l'a indiqué l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l'activité physique est l'un des trois piliers pour une prévention efficace des MNT, aux côtés d'une alimentation équilibrée et de la non-consommation de tabac.

Le président Rogge a rappelé les nombreuses façons dont le Mouvement olympique encourage l'adoption d'un mode de vie sain. Lacommission du sport pour tous du CIO est à la tête des efforts déployés pour promouvoir l'activité physique à tous les niveaux. L'une des initiatives lancées par cette commission, la célébration, le 23 juin de chaque année, de la Journée olympique, s'est révélée un moyen efficace d'inciter les jeunes partout dans le monde à être plus actifs.

Pour que le sport contribue à la lutte contre les MNT, le président du CIO a invité les participants à la réunion à :

• Prôner la mise en place d'espaces publics plus sûrs et plus facilement accessibles pour la pratique d'une activité physique et sportive;

• Établir de nouveaux partenariats avec des secteurs autres que le milieu sportif – transport, finance, aménagement urbain, industrie – pour renforcer les effets du sport dans les zones urbaines;

• Coopérer avec les autorités gouvernementales et les enseignants pour accroître le temps consacré à l'éducation physique dans les établissements scolaires;

• Encourager le développement des infrastructures et des organisations sportives.

Il s'agissait de la première intervention du président Rogge devant l'Assemblée générale de l'ONU depuis que le CIO s'est vu octroyer le statut d'observateur auprès des Nations Unies fin 2009.

"De nombreux États membres et agences ou programmes des Nations Unies comprennent l'intérêt que revêt le sport pour la promotion du développement, de la durabilité, de la santé et des objectifs du Millénaire pour le développement. Inciter d'autres acteurs de la société à intégrer le sport dans les initiatives lancées nous permettra de nous rapprocher de nos objectifs", a souligné le président du CIO.

Le déplacement du président Rogge à New York a eu lieu à la veille de la 14e Conférence mondiale sur le sport pour tous qui se tient à Beijing (République populaire de Chine). Cette rencontre de haut niveau entend mettre en avant les meilleures pratiques et présenter de nouveaux moyens d'encourager l'activité physique, en particulier chez les jeunes.

Découvrez le discours du président Rogge (en anglais)

Lire la traduction du discours

Lire nouvelle sur le sport pour encourager la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement

À LA UNE