Accueil > Actualités > L'education par le sport > Le CIO et le HCR lancent un programme pour les réfugiés en Namibie

L'education par le sport

Options

Le CIO et le HCR lancent un programme pour les réfugiés en Namibie

IOC and UNHCR launch programme for refugees in Namibia

07/12/2010

Dans le cadre des initiatives qu'il a lancées pour promouvoir le sport comme vecteur de changement social, le Comité International Olympique (CIO) s'est associé cette semaine au Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) afin de lancer un ambitieux programme éducatif et sportif sur trois ans, destiné aux jeunes du camp de réfugiés d'Osire en Namibie.

Le sport, école de la vie 

Quelque 8 500 personnes vivent actuellement dans ce camp, et 40 % d'entre elles ont entre 10 et 30 ans. Le programme encourage les réfugiés à participer à des activités sportives organisées afin de leur faire oublier les problèmes majeurs qui touchent les jeunes à Osire, à savoir les grossesses précoces, les maladies sexuellement transmissibles telles que le VIH et la toxicomanie. En associant activité sportive, formation en informatique et programmes éducatifs sur des sujets tels que la sexualité et la santé, le CIO et le HCR s'efforcent d'offrir à ces jeunes des loisirs utiles et les outils indispensables pour prendre des décisions responsables dans leur vie de tous les jours.

Les jeunes femmes au cœur du programme

L'un des atouts majeurs du programme est la responsabilisation des jeunes femmes, et à ce titre, l'objectif sera d'augmenter la participation féminine aux activités sportives et éducatives. Des équipements sportifs pour les femmes seront offerts afin d'encourager leur participation et des ligues nationales seront mises sur pied afin de créer davantage de débouchés pour les athlètes.

Le CIO supervisera le volet sportif du programme et fournira l'équipement ainsi qu'un minibus pour transporter les équipes. En outre, le CIO financera la formation des entraîneurs, des organisateurs et des coordinateurs.

À LA UNE