Accueil > Actualités > Le développement par le sport > Le centre olympique pour le développement de la jeunesse en Zambie fête ses trois ans

Le développement par le sport

Options

Le centre olympique pour le développement de la jeunesse en Zambie fête ses trois ans

Le centre olympique pour le développement de la jeunesse en Zambie fête ses trois ans
©© 2012 / Comité International Olympique (CIO) / MARTIN, Greg

06/06/2013

Ce complexe multisportif situé à Lusaka en Zambie fait partie du programme "Sport pour l'espoir" lancé par le Comité International Olympique (CIO). Inauguré il y a trois ans, le centre a pour ambition de promouvoir et faciliter l'accès au sport pour les jeunes athlètes et les membres des communautés locales. 

Patrick Chamunda, membre du CIO en Zambie, a parlé aujourd'hui du succès de ce projet phare du CIO lors du 3e Forum international sur le sport au service du développement et de la paix,  lequel se tient actuellement au siège des Nations Unies à New York.

Le centre olympique pour le développement de la jeunesse s'est considérablement agrandi depuis son ouverture en 2010. Accueillant en moyenne 10 000 jeunes par mois, ce centre sportif ultramoderne inauguré par le CIO avec l’important soutien entre autres des Fédérations Internationales et de Samsung - un sponsor TOP, comprend une piscine olympique, un pavillon et un centre de santé, lesquels accueillent notamment la première unité des sciences du sport de Zambie. En tout, l'installation offre des possibilités d'entraînement dans 16 sports.

Lors du forum à New York, le centre a également été salué par le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, lequel avait visité l'installation l'année passée : "La visite conjointe l'année passée en Zambie avec le président du CIO, Jacques Rogge, avait un objectif semblable – mettre en évidence le lien entre le sport, le développement et la paix et renforcer encore davantage les relations étroites qui unissent le CIO aux Nations Unies. Nous avons visité le centre olympique pour le développement de la jeunesse à Lusaka et avons été impressionnés. Nous avons rencontré des jeunes athlètes qui fréquentent le centre et pu constater à quel point ce dernier profitait à la communauté."

À l’occasion de son troisième anniversaire, le centre multisportif a récemment accueilli plus de 8 000 jeunes athlètes âgés de 10 à 17 ans ainsi que leurs entraîneurs pour une démonstration de leurs talents sportifs à travers de nombreuses compétitions, activités culturelles et séances d'information sur le thème de la santé. 

Ainsi que l'a déclaré Clement Chileshe, directeur du centre olympique pour le développement de la jeunesse : "Certains enfants sont venus ici sans aucune connaissance du sport et aujourd'hui ils excellent dans leur discipline. Voir ces enfants montrer toute l'étendue de leurs talents dans des sports tels que le hockey, le tennis, le judo ou la natation est la preuve que le centre remplit pleinement sa mission."

Abigail Chindele, une judokate de 16 ans, figure parmi les jeunes athlètes qui profitent des avantages du centre et s'y rendent régulièrement pour pratiquer un sport. "Je suis très heureuse d'être là pour fêter les trois ans du centre", a-t-elle commenté. "Tout ce que j'ai appris en judo, je l'ai appris ici. Avant de venir au centre, je ne connaissais même pas l'existence de ce sport." 

Cet anniversaire coïncide avec l'accueil réussi des 10es Championnats d'Afrique en natation pour les zones 3 et 4. Ces Championnats, d'une durée de quatre jours, ont en effet vu s'affronter quelque 200 nageurs originaires de dix pays différents. Cet événement témoigne non seulement de l'héritage laissé suite à la création de ce centre multifonctionnel, mais aussi de la manière dont celui-ci joue le rôle de catalyseur pour permettre l'accès au sport et l'essor de ce dernier dans les pays en développement.

Sur la voie du succès

Sous les auspices du programme du CIO "Sport pour l'espoir" et fort du succès du centre en Zambie, un deuxième centre olympique pour le développement de la jeunesse est en construction à Port-au-Prince, Haïti. À l'instar du premier centre en Zambie, le centre en Haïti servira la communauté locale et les athlètes d'élite. Il comprendra des installations sportives, proposera des programmes éducatifs et sanitaires et accueillera également des services administratifs.

Espoir et développement par le sport

Le programme "Sport pour l'espoir" a pour ambition d'offrir aux athlètes, aux jeunes et aux communautés des pays en développement la possibilité de pratiquer un sport et de découvrir les valeurs de l'Olympisme. Convaincu que tout un chacun devrait avoir accès au sport, le CIO travaille d'arrache-pied afin de faire de cette vision une réalité.

En savoir plus sur le CIO et ses initiatives de développement par le sport

En savoir plus sur le centre olympique pour le développement de la jeunesse en Zambie

À LA UNE