Accueil > Actualités > Tokyo 1964 > Lars Gunnar Käll et Stig Lennart Käll

Tokyo 1964

Options

Lars Gunnar Käll et Stig Lennart Käll

Lars Gunnar Käll et Stig Lennart Käll

22/10/1964

Voile

Un nouveau prix naquit durant ces Jeux, un prix qui ne pouvait pas être remporté en terminant en tête d’une course. Créé en 1964 en guise de reconnaissance pour conduite sportive extraordinaire, le Prix du fair-play existe encore de nos jours ; il est décerné à des personnes ayant compromis leur propre performance afin d’aider les autres. Ce fut le cas des frères suédois Lars Gunnar Käll et Stig Lennart Käll.

Les frères Käll étaient en lice dans l’épreuve de Flying Dutchman de la régate de voile. Cette compétition décerne des points en fonction de la position sur la ligne d’arrivée. Or, alors qu’il disputait une course, ils se retrouvèrent face à un choix draconien : tenter de décrocher une médaille ou sauver des rivaux en perdition.

Après avoir chaviré, l’équipe australienne du Flying Dutchman composée de John Dawe et de Ian Winter n’arrivait pas à redresser son embarcation et avait besoin d’aide. Sans attendre que d’autres la lui fournissent, les frères Käll n’hésitèrent pas et se lancèrent. Ils commencèrent par sauver Winter, qui était dans l’eau, avant de naviguer en direction du bateau touché pour mettre Dawe, agrippé à la coque, en sécurité dans l’embarcation suédoise nommée Hayama.

Si cet incident marqua la fin des rêves de podium des deux équipes, le comportement de l’équipage suédois suscita l’admiration du monde entier. Les médailles furent décernées aux équipes néo-zélandaise, britannique et américaine, mais tous se souvinrent avec admiration du moindre détail des agissements de Lars et de Stig Käll.

Découvrez les dernières photos

  • Vyacheslav Ivanov - Jeux Olympiques à Tokyo en 1964

    Tokyo 1964 - Vyacheslav Ivanov (URS) 1e, en haut, et HILL Achim (EUA) 2e. © 1964 / Comité International Olympique(CIO)

  • Cérémonie d'ouverture

    Yoshinori Sakai a allumé la vasque olympique

    ©CIO

  • Cérémonie d'ouverture Tokyo 1964

    Yoshinori Sakai, dernier relayeur de la flamme, se tient à côté de l’actrice grecque Aleka Katseli lors d’une répétition précédant la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo

    ©Central-Press

  • Larisa Latynina (URSS)

    Larisa Latynina, médaille de bronze autour du cou, sur la troisième marche du podium du concours de poutre des JO de Tokyo 1964. Sur la première marche se trouve la Tchécoslovaque Vera Caslavska tandis que Tamara Manina (URSS) complète le podium à la seconde place

    ©CIO

  • Yoyogi National Gymnasium

    An aerial view of the Yoyogi National Gymnasium, circa 1965. Designed by Kenzo Tange to house the swimming and diving events in the 1964 Tokyo Olympics, it is now a major venue for basketball and ice hockey. (Photo by Three Lions/Hulton Archive/Getty Images)

  • Anton Geesink

    Dutch judo champion Anton Geesink arrives back in his home town of Utrecht after winning the gold medal in the open event at the Tokyo Olympics, 6th November 1964. (Photo by Keystone/Hulton Archive/Getty Images)

À LA UNE