Accueil > Actualités > JOJ Actualités > La planète réunie à Singapour

JOJ Actualités

Options

La planète réunie à Singapour

16/08/2010

Les villages olympiques sont toujours des lieux de rencontre multiculturels – et celui des tout premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) à Singapour ne déroge pas à la règle, bien au contraire !

En effet, en plus d'héberger les athlètes de 204 Comités Nationaux Olympiques différents, le village olympique de la jeunesse accueille également un village des cultures du monde dans le cadre du programme culturel et éducatif des JOJ.

Des stands représentant tous les pays/territoires participants ont été installés au cœur du village olympique de la jeunesse afin de mettre à l'honneur la culture unique de chaque pays.

Le premier ensemble de stands du village représente les pays d'Europe. La disposition changera ensuite au bout de quelques jours pour accueillir les pays d'Afrique, puis d'Amérique, d'Océanie et d'Asie.

Le village des cultures du monde a pour ambition d'offrir la possibilité aux athlètes participants d'en apprendre davantage et de découvrir les cultures du monde et les coutumes de différents pays pendant leur expérience aux JOJ.

Tout en proposant des informations et des données sur chaque pays, les stands interactifs donnent également l'occasion aux athlètes de revêtir des costumes traditionnels et de s'adonner à d'autres activités amusantes telles que des jeux ou du maquillage.

"C'est vraiment super de découvrir les différents pays", a commenté Lucy Maino, laquelle représente la Papouasie-Nouvelle-Guinée au tournoi de football féminin. Et d'ajouter : "Il y a tellement de choses que je ne savais pas, c'est fou ! C'est vraiment surprenant de voir à quel point chaque pays du monde est unique et j'en ai appris beaucoup."

Les stands eux-mêmes ont été créés par les écoles de Singapour et sont animés par des élèves qui encouragent avec enthousiasme les athlètes à venir essayer toutes les activités proposées.

Ainsi que l'a déclaré Shaik Jifridin, élève de 15 ans d'un collège à Seng Kang qui anime le stand de la Macédoine : "C'est cool de rencontrer les athlètes. On peut en apprendre davantage sur leurs pays et ils apprécient tous les différents stands. Nous voulions que notre stand soit le plus réussi possible. C'est pourquoi nous avons fait de nombreuses recherches et c'était vraiment sympa de découvrir une autre culture et de voir justement à quel point celle-ci était différente de celle de Singapour."

Alors que les jeunes athlètes profitent de cette occasion pour approfondir leurs connaissances sur les différentes cultures du monde, Angela Ruggiero, membre de la commission des athlètes du CIO, présente à Singapour en tant qu'athlète modèle, a également été impressionnée par le village des cultures du monde.

"Je pense que cet endroit est vraiment merveilleux. En tant qu'olympienne, l'un de mes moments préférés des Jeux est la vie au village olympique et l'échange avec les athlètes d'autres pays – ici cette expérience va encore plus loin. Les athlètes peuvent en apprendre davantage sur chaque pays du monde et discuter avec des personnes venues des quatre coins de la planète. Pour les jeunes athlètes, cette possibilité est une chance unique et c'est encore un plus dans leur expérience olympique."

À LA UNE