Accueil > Actualités > ACTUALITES LONDRES 2012 > La culture de Rio est de la fête dans le cadre du Festival de Londres 2012

Londres 2012

Options

La culture de Rio est de la fête dans le cadre du Festival de Londres 2012

Rio culture celebrated as part of London 2012 Festival
©LOCOG

20/07/2012

Ce week-end, la culture de Rio de Janeiro, ville hôte des Jeux Olympiques de 2016, est de la fête dans le cadre du Festival de Londres 2012 pour célébrer l’entrée de la flamme olympique dans Londres.

En effet, ce samedi 21 juillet, un Carnaval de Rio-Londres va proposer une série de grands artistes du carnaval brésilien et du Royaume-Uni dans un spectacle de musique, de danse, avec chars et costumes, extraordinaire et ouvert au plus grand nombre. Ce sera le carnaval géant le plus spectaculaire jamais vu en Grande-Bretagne, qui tirera son inspiration des gigantesques chars traditionnels du carnaval de Rio de Janeiro.

Plus de 2 000 interprètes brésiliens et britanniques vont ainsi défiler accompagnés de onze chars, de six systèmes de sonorisation, de fanfares et autres groupes costumés, qui vont s’emparer des rues de Hackney, dans l’est de Londres, pour célébrer l’arrivée de la flamme olympique dans la capitale britannique. Le cortège s’ébranlera de Pitfield Street dans le quartier de Shoreditch, à 10h30 et suivra un parcours de 5 kilomètres pour rejoindre celui de Stoke Newington.

« L’occupation continue de Londres par Rio » est un autre événement qui célèbre également la culture brésilienne. En collaboration avec des artistes basés à Londres, 30 artistes de Rio vont « occuper » les rues londoniennes avec des représentations et des happenings dans des lieux artistiques et non-artistiques.

Ces deux grands rendez-vous font partie du Festival de Londres 2012 qui se déroule actuellement au Royaume-Uni avant les Jeux Olympiques. À l’affiche toute une série de formes artistiques qui rassemblent plus de 25 000 artistes renommés et interprètes de Grande-Bretagne et du reste du monde.

Parmi les temps forts de ce festival qui prendra fin le 9 septembre prochain, citons la nouvelle installation de Richard Wilson, sélectionné pour le Prix Turner intitulée : « Hang on a minute lads, I’ve got a great idea… » (Minute les gars, j’ai une idée super !) qui recrée la scène finale du célèbre film anglais « The Italian Job » en plaçant un autobus en équilibre sur le bord du toit du pavillon De La Warr à Bexhill on Sea.  Plus de 10 000 personnes ont visité cette installation depuis son ouverture la semaine dernière.

Par ailleurs, la représentation de « Metamorphosis: Titian 2012 », par le ballet royal a été retransmise depuis l’opéra de Covent Garden sur des écrans géants dans tout le pays lundi 16 juillet, tandis que le comique Eddie Izzard a fait part de son opinion très personnelle ! sur le sport et la culture en courant autour du Parc olympique le jeudi 19 juillet, avant d’achever par une conférence Coubertin en français et en anglais aux Studios Toynbee.

Avec plus de 12 000 manifestations qui se dérouleront jusqu’au 9 septembre, 10 millions de billets gratuits et une foule d’occasions de prendre part, ce Festival de 12 semaines est le point d’orgue des quatre ans de l’Olympiade culturelle, partie intégrante des Jeux Olympiques.

Depuis toujours, la culture tient une part fondamentale à côté des Jeux et cela se poursuit de nos jours avec les festivals culturels olympiques comme l’Olympiade culturelle, qui sont une occasion pour les villes hôtes des Jeux Olympiques de mettre en place des manifestations culturelles dans les années qui précèdent les Jeux et durant leur déroulement même.

Cette myriade d’offres artistiques et culturelles, qu’il s’agisse de pièces de théâtre, de concerts, de ballets et d’expositions, à l’affiche aussi bien dans la ville hôte que dans le reste du pays, contribuent à distinguer les Jeux Olympiques des autres manifestations sportives dans la mesure où ils permettent à tous, fans de sports et autres, de goûter à la magie de l’expérience olympique

Découvrez les dernières photos

  • Madness au Stade Olympique

    Londres 2012 - Le groupe britannique Madness ("folie..") interprète son tube de 1982, "Our House" durant la Cérémonie de clôture au Stade Olympique, le 12 août 2012.

  • Le saxophoniste volant

    Londres 2012 - Le saxophoniste du groupe Madness joue son solo suspendu à un filin, volant à travers le Stade Olympique durant la Cérémonie de clôture le 12 août 2012.

  • Ray Davies des Kinks chante "Waterloo Sunset"

    Londres 2012 - Ray Davies, chanteur et auteur-compositeur du groupe britannique The Kinks, chante sa célèbre chanson de 1967, "Waterloo Sunset", véritable lettre d'amour adressée à la ville de Londres, lors de la Cérémonie de clôture au Stade Olympique le 12 août 2012.

  • Acrobates sur les toîts de Londres

    Londres 2012 - Acrobates, danseurs et interpètes font le spectacle sur les toîts de Londres, au Stade Olympique, le 12 août 2012 lors de la Cérémonie de clôture.

  • Les Kaiser Chiefs arrivent en scooter

    Londres 2012 - Les scooters britanniques du milieu des années 1960, symboles de la culture "mod", amènent Ricky Wilson jusqu'à la scène pour l'interprétation avec les Kaiser Chiefs de la chanson des Who "Pinball Wizzard", lors de la Cérémonie de clôture au Stade Olympique, le 12 août 2012.

  • Reconnaissance pour la mode britannique à la Cérémonie de clôture

    Londres 2012 - Alors que le tube de David Bowie "Fashion" est diffusé dans le Stade Olympique, le défilé des mannequins offre une image de la haute-couture britannique au public de la Cérémonie de clôture, le 12 août 2012.

À LA UNE