Accueil > Actualités > Culture et éducation olympique > La Conférence de Durban préconise une mobilisation plus forte des jeunes

Commission pour la culture et l’éducation olympique

Options

La Conférence de Durban préconise une mobilisation plus forte des jeunes

Durban Conference calls for stronger youth involvement
©IOC

08/12/2010

La 7e Conférence mondiale sur le sport, l'éducation et la culture qui s'est tenue du 5 au 7 décembre 2010 à Durban, Afrique du Sud, s'est terminée par la tenue d'une passionnante Assemblée des jeunes et l'adoption d'une série de recommandations montrant la voie à suivre. La participation des jeunes à cette rencontre ayant été un formidable succès, il est suggéré de renouveler l'expérience pour les manifestations à venir.

Des jeunes parmi les invités

"Donner la parole aux jeunes" fut en effet bien plus que le titre de la Conférence de Durban. Des jeunes athlètes, reporters et ambassadeurs présents aux premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) organisés en août dernier ont pris la parole lors des débats afin de présenter leurs idées et de parler de leur expérience.

Vive les Jeux Olympiques de la Jeunesse !

Point d'orgue de la Conférence : l'Assemblée des jeunes, qui a réuni des participants aux JOJ originaires de la Barbade, d'Autriche, de Singapour, du Brésil, de Nouvelle-Zélande, de Slovaquie ou encore d'Afrique du Sud, ainsi que des élèves sud-africains. Bon nombre des jeunes présents aux JOJ ont dit de leur expérience à Singapour qu'elle avait changé leur vie, évoquant les amitiés nouées à cette occasion et les manifestations auxquelles ils ont pris part. Lors de cette session de 90 minutes qui s'est déroulée dans une ambiance festive mais instructive, le programme culturel et éducatif, une initiative révolutionnaire lancée par le CIO, a été salué par l'ensemble des jeunes participants.

Recommandations de la Conférence

Cette nouvelle orientation fait partie des recommandations finales de la Conférence adoptées par les 600 délégués et plus présents. La Conférence recommande également que certains éléments des Jeux Olympiques de la Jeunesse soient maintenus en dehors des Jeux et, dans l'intérêt des jeunes, intégrés dans d'autres programmes et événements à l'échelon continental, régional et national. À l'instar de ce qui s'est passé à Durban, les jeunes devraient participer aux futurs forums et conférences du Mouvement olympique et être consultés s'agissant des mesures prises en relation avec les programmes et politiques les concernant. Il est par ailleurs recommandé, dans le cadre de l'héritage laissé par les Jeux Olympiques à un pays, de poursuivre les programmes culturels et éducatifs lancés spécialement pour l'occasion.

Lire l'intégralité des recommandations ici.
En savoir plus sur la Conférence.

À LA UNE