Accueil > Actualités > JOJ Actualités > L'équipe des JOJ s'entretient avec Mica McNeill, l'étoile montante du bobsleigh britannique

JOJ Actualités

Options

L'équipe des JOJ s'entretient avec Mica McNeill, l'étoile montante du bobsleigh britannique

Jazmin Sawyer (à gauche) et Mica McNeill (à droite) à Innsbruck 2012
©2012 - IOC

28/05/2013

2012 a été une année décisive pour la star du bobsleigh Mica McNeill, âgée de 19 ans à peine! Après avoir remporté l'argent pour la délégation britannique lors des tout premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver à Innsbruck, Mica n'a pas tardé à y ajouter une médaille de bronze gagnée lors des Championnats du monde juniors de bobsleigh. Aujourd'hui, la jeune virtuose de la glisse a les yeux rivés sur les prochains Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi.

Entre ses études et son entraînement, la médaillée des JOJ, qui devra attendre jusqu'en décembre pour savoir si elle fera partie de la délégation britannique pour les Jeux l'année prochaine, a pris le temps de répondre à nos questions.

Comment as-tu commencé ce sport et qu'est-ce qui te plaît dans sa pratique ?

J'ai découvert le bobsleigh via mon école, lors d’un week-end d'initiation. Nicola Minichiello était alors championne du monde et la première femme pilote pour la Grande-Bretagne. Elle m'a demandé de faire un test en été, je l'ai fait et tout est parti de là. J'apprécie vraiment le bobsleigh dans son ensemble, j'aime la vitesse et l'adrénaline et surtout j'aime la façon dont chaque piste est différente et qu'il y ait toujours quelque chose de nouveau.

Qu'as-tu appris lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse à Innsbruck ?

À Innsbruck lors des JOJ d'hiver, j'ai beaucoup appris, mais j'ai surtout compris comment aborder une grande compétition: de la préparation du bob jusqu'à ma préparation physique et mentale à comment gérer la pression et la compétition.

Ton objectif est-il Sotchi ? Et si oui, que comptes-tu faire pour te préparer cet été ?

Mon objectif est effectivement Sotchi! Ce serait super d'être sélectionnée. Cet été, j'ai beaucoup de séances d'entraînement prévues. Ce sera un mélange de sprint et de musculation pour devenir aussi rapide et forte que possible. L'équipe britannique de bobsleigh propose également de nombreux camps d'entraînement et organise des week-ends de tests auxquels je compte assister.

Comment concilies-tu sport, études et vie sociale ?

C'est difficile de concilier toutes ces choses, en particulier à l'âge que j'avais lors des JOJ d'hiver parce que tous les jeunes de mon âge pouvaient faire tout ce qu'ils voulaient. Mais si vous êtes réellement passionnés par quelque chose et désirez y arriver, vous savez mettre de côté ce qui n'est pas important afin de vous concentrer sur l'essentiel. Lorsque la saison commence, je garde un peu de temps tous les jours pour faire mes devoirs et je mets ma vie sociale de côté jusqu'à ce que j'aie fini mon entraînement quotidien et mes devoirs. J’essaie avant tout de maintenir un bon équilibre entre tout ce que j'entreprends. 

Quel est ton petit-déjeuner des champions ?

Pour moi, le petit-déjeuner idéal se résume à des toasts au "Marmite" et à une sorte d'omelette.

Qui est une source d'inspiration pour toi ?

Il n'y a pas qu'une seule personne qui m'inspire. En effet, tellement de personnes peuvent être des sources d'inspiration, notamment toutes celles qui travaillent sans relâche pour réaliser leurs rêves.

Que pourrais-tu conseiller aux jeunes athlètes qui espèrent concourir aux Jeux Olympiques de la Jeunesse ?

Toujours travailler dur pour ce que vous désirez obtenir parce que si vous abandonnez vos rêves dès que ça devient trop difficile, vous le regretterez tôt ou tard. Tandis que si vous vous battez pour y arriver, la récompense n'en sera que meilleure! :)

À LA UNE