Accueil > Actualités > Jason Lamy-Chappuis
Options

Jason Lamy-Chappuis

18/02/2010



Jason Lamy-Chappuis, français né aux Etats-Unis, a pris modèle sur son héros Fabrice Guy en remportant le combiné nordique à Vancouver 2010.



Naturellement nordique

Lamy-Chappuis est né dans le Montana aux Etats-Unis (le 9 septembre 1986), d’une mère américaine et d’un père français, l’un et l’autre moniteurs de ski. Alors qu’il est encore enfant, sa famille déménage dans le Jura en France, où il s’initie au ski. Le tremplin de saut situé à seulement 5km de la maison familiale lui offre la chance de découvrir cette discipline clé du combiné nordique. 

Héros et mentors

Lamy-Chappuis devient un fan des français Fabrice Guy et Sylvain Guillaume, respectivement médaillés d’or et d’argent dans le combiné nordique d’Albertville 1992. Guy devient bientôt un mentor pour Lamy-Chappuis, qui est âgé de dix ans lorsque le directeur de l’équipe française, Nicolas Michaud, le prend sous aile.

Premières apparitions

Lamy-Chappuis fait ses débuts en Coupe du monde à Homenkollen en mars 2004 en terminant à la  24e place. Ses  progrès constants le mènent directement à Turin 2006 où il finit cinquième dans le sprint sur 7,5km. En 2009, aux Championnats du monde de Liberec, il décroche le bronze dans le départ groupé sur 10km et dans l’individuelle au grand tremplin.

L’or et la gloire

Jason Lamy-Chappuis aborde Vancouver en pleine forme. Avec cinq victoires et neuf podiums obtenus à la Coupe du monde précédant les Jeux, il a en effet  démontré qu’il pouvait être un adversaire redoutable dans la course aux médailles.
Pari tenu, puisqu’il  remporte l’or dans le 10km au tremplin normal, battant l’américain Johnny
Spillane de seulement 0,4 secondes, l’arrivée la plus serrée de l’histoire olympique.