Accueil > Actualités > Barcelone 1992 Actualités > Finale du 10 000m dames

Barcelone 1992

Options

Finale du 10 000m dames

08/09/1992

Des débuts modestes

Après une enfance passée à s’occuper de bétail, dans les plaines poudreuses d’Ethiopie, Derartu Tulu évolua pour devenir une véritable légende olympique. Originaire du petit village de Bekoji, elle devint à 21 ans la première femme noire africaine à décrocher une médaille d’or olympique, remportant le 10 000m féminin, à Barcelone, avec un temps de 31:06:02, devant la Sud-africaine Elana Meyer, ainsi reléguée à la seconde place.

Une Afrique unie

Dans un symbole d’espoir pour une Afrique nouvelle, Tulu effectua un tour d’honneur, main dans la main avec la médaillée d’argent sud-africaine. L’Afrique du Sud avait été bannie des Jeux Olympiques depuis 1964, en raison de sa politique d’apartheid et l’image des ces deux héroïnes sportives, unies en une démonstration poignante d’harmonie, captura l’imagination de la planète.

Domination Olympique

Après Barcelone, Tulu grandit en stature, en statut et en conviction. Quatre ans plus tard, elle devint la première femme à remporter deux titres sur 10 000m, décrochant la médaille d’or, à Sydney, face à des athlètes immensément talentueuses. Sa victoire fut d’autant plus à couper le souffle que les six athlètes en compétition terminèrent toutes dans les limites du record olympique. Tulu conserva son titre grâce à un temps de 30:17.49, aidé par un temps sur l’avant-dernier tour de 60.3 secondes.

Trois fois médaillée d’or olympique

Ayant donné naissance à son premier enfant et étant devenue une star internationale de la course longue distance, Tulu décrocha une troisième médaille olympique, à Athènes, en 2004, de bronze, cette fois, mais toujours sur 10 000m.

Découvrez les photos

À LA UNE