Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Fin de la séance bilan sur Vancouver

SOTCHI 2014

Options

Fin de la séance bilan sur Vancouver

Vancouver Debrief Comes To An End
©IOC

10/06/2010

La séance bilan sur Vancouver 2010 organisée par le Comité International Olympique (CIO) s'est conclue aujourd'hui sur une note positive dans la ville russe de Sotchi qui accueillera les prochains Jeux Olympiques d'hiver en 2014. Cette séance bilan, la sixième du genre, a réuni du 7 au 10 juin un grand nombre de représentants des parties prenantes olympiques, qui ont mis en commun l'expérience acquise et les enseignements tirés des Jeux de Vancouver.


C'est le président du CIO, Jacques Rogge, qui a ouvert les discussions auxquelles ont pris part les vice-premiers ministres russes Dmitry Kozak et Alexandr Zhukov, les présidents des commissions de coordination René Fasel et Jean-Claude Killy, les hauts responsables des comités d'organisation John Furlong et Dmitry Chernyshenko, ainsi que les athlètes Alexander Popov et Ivan Skobrev. À noter que plusieurs ministres adjoints du gouvernement russe ont également assisté à la séance bilan, témoignant par là de l'importance accordée par le pays hôte des Jeux au programme de transfert des connaissances mis sur pied par le CIO.

Esprit d'équipe

S'exprimant à l'issue des réunions, le directeur exécutif du CIO pour les Jeux Olympiques, Gilbert Felli, s'est dit impressionné non seulement par la qualité des débats, mais également par l'esprit d'équipe qui a prévalu. "C'est la sixième séance bilan que nous organisons et nous pouvons véritablement constater les progrès accomplis au fil des années", a ajouté Gilbert Felli. "J'ai été tout particulièrement impressionné par la sincérité des organisateurs de Vancouver et leur volonté de tout partager avec leurs successeurs. Sotchi a déjà pu recueillir bon nombre d'informations de notre programme de transfert des connaissances et de son observation des Jeux à Vancouver, mais la séance bilan aidera sans nul doute le comité d'organisation russe à consolider ses acquis et à œuvrer pour le meilleur dans quatre ans."

Large éventail de connaissances olympiques

La séance bilan du CIO fait partie d'un programme de transfert des connaissances plus vaste créé par le CIO lors des Jeux de Sydney et baptisé gestion des connaissances sur les Jeux Olympiques (OGKM). Grâce à ce programme, les organisateurs des Jeux à venir ont accès à un large éventail d'informations recueillies auprès de leurs prédécesseurs et peuvent participer à diverses initiatives telles qu'un programme des observateurs et un programme de détachement du personnel. Des représentants de Sotchi 2014, Londres 2012, Rio 2016 et des trois villes requérantes pour 2018 (Munich, Annecy et PyeongChang) ont participé à quatre jours d'ateliers et de séminaires sur les bords de la mer Noire. Ces réunions ont été l'occasion d'échanges fructueux qui contribueront aux préparatifs des futures éditions des Jeux Olympiques.

Cinq thèmes

Les 32 sessions qui composaient cette séance bilan se sont articulées autour de cinq thèmes d'ordre général – inspirer et mobiliser, coopérer et tester, fédérer et réussir, découvrir et apprendre, innover et promouvoir – et de débats francs, ouverts et approfondis sur les différents services offerts aux parties prenantes aux Jeux, notamment aux athlètes, aux spectateurs, aux partenaires et aux médias. Toutefois, cette séance bilan n'avait pas pour ambition de fournir un modèle type que chaque futur organisateur devrait suivre à la lettre. Au contraire, elle a été pensée pour encourager les futures villes hôtes à tirer parti du succès de leurs prédécesseurs tout en restant fidèles à leur culture et à leur identité. La séance bilan ne vise pas à imposer des solutions aux éditions futures des Jeux, mais plutôt à leur montrer quelles sont les options et possibilités existantes afin que les futurs organisateurs les étudient et décident de ce qui pourrait s'inscrire ou non dans leur contexte unique.

OGKM

La séance bilan officielle sur Vancouver 2010 est l'un des éléments clés d'un programme de transfert des connaissances plus vaste, dirigé par le CIO et baptisé gestion des connaissances sur les Jeux Olympiques (OGKM). Créé durant les préparatifs des Jeux de 2000 à Sydney, le programme OGKM est une plateforme intégrée de services et de documents qui assiste les organisateurs dans leurs préparatifs, leur permet d'évaluer les progrès accomplis et les succès enregistrés, et aide à façonner l'avenir des Jeux. Il englobe divers outils et services, parmi lesquels un programme des observateurs mené durant les Jeux, des ateliers, des manuels techniques, une évaluation des Jeux, un Extranet et un programme de détachement du personnel. Le programme OGKM a pour but d'aider les villes candidates et les COJO à élaborer leur vision et à mieux comprendre comment une ville et ses habitants peuvent tirer avantage des effets à long terme des Jeux, tout en gérant les risques et opportunités qu'un tel événement présente.

Retrouvez la vidéo de la conférence de presse sur le site officiel de Sotchi 2014

 

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE