Accueil > Actualités > L'education par le sport > Éducation olympique en Inde

L'education par le sport

Options

Éducation olympique en Inde

Olympic Education in India
©Indian Olympic Association

31/03/2010

Plus que jamais, encourager les jeunes à pratiquer un sport et les initier aux valeurs olympiques est l'une des principales priorités du CIO. Pour y arriver, le CIO a créé les Jeux Olympiques de la Jeunesse et le programme d’éducation aux valeurs olympiques (PEVO), lequel était au cœur du tout premier séminaire national organisé la semaine dernière à Delhi par le Comité National Olympique (CNO) indien, sous les auspices du CIO. Le programme PEVO a été officiellement lancé en Inde par le président du CIO, Jacques Rogge, lors des Jeux de la Jeunesse du Commonwealth qui se sont tenus à Pune en octobre 2008.

Le sport : un outil au service de l’éducation

Les délégués nationaux venus des différents états et unions du pays ont pris connaissance du manuel "Enseigner les valeurs olympiques" et de la manière de l’appliquer le plus efficacement dans une classe. Ce manuel a été réalisé dans le but d’aider les éducateurs, les entraîneurs et les jeunes dirigeants à enseigner les valeurs éducatives du Mouvement olympique : joie dans l’effort, fair-play, respect de l’autre, poursuite de l’excellence et équilibre entre le corps, la volonté et l’esprit. Les participants ont également eu l’occasion de présenter leurs programmes nationaux d’éducation olympique. Également au programme du séminaire : dialogue, réflexion sur soi, informations de référence et méthodes d’enseignement et domaines de promotion de ces valeurs.

Objectif : toucher 20% de la population

Le secrétaire général du CNO et membre du CIO, Randhir Singh, a souligné que le programme PEVO serait intégré dans les activités du club national indien, ciblant ainsi 800 000 clubs à travers le pays. On estime que 20 pour cent de la population sera touchée et exposée au programme PEVO au cours de sa diffusion. 

En savoir plus sur l’éducation par le sport
Focus sur le PEVO

À LA UNE