Accueil > Actualités > olympism-educators > Centre d'études olympiques attribue neuf bourses de recherches universitaires 2013

Educateurs

Options

Centre d'études olympiques attribue neuf bourses de recherches universitaires 2013

Olympic Studies Centre awards 2013 Academic Research Grants

11/01/2013

Dans le cadre de son programme de bourses pour chercheurs postgradués, le Centre d'études olympiques (CEO) du CIO a retenu neuf projets de recherche pour leur qualité académique et l'intérêt qu'ils offrent pour le développement du Mouvement olympique.
Les lauréats 2013


Les universitaires retenus bénéficieront d'une bourse qui leur permettra de mener à bien leur travail de recherche et, le cas échéant, de consulter les collections du CEO (un fonds unique regroupant plus d’un million de documents d'archives, publications, rapports officiels et archives photos et films). Les résultats de leurs recherches devront être publiés à la fin de cette année.

Voici les neuf chercheurs/ équipes de recherche sélectionnés et leur projet :

- Mariadele Di Blasio (Università di Bologna, Forlì Campus, Italie) et Francesco Davide Ragno (Università di Bologna, Buenos Aires Campus, Argentine): “Quelles Amériques ? Idées, culture politique et rituels dans le concept des Jeux panaméricains”.

- John Lauermann (Clark University, Etats-Unis): “L’impact des candidatures à l’organisation des Jeux Olympiques sur les projets de développement durable dans les villes candidates“.

- Carol Marmor (Ludwig Maximilian University Munich, Allemagne): "Les Jeux Olympiques d’été de 1980 à Moscou, Tallin et Kiev; leur organisation, leur fonction et leurs legs”.

- Douglas McLaughlin (California State University Northridge, Etats-Unis): “L’Olympisme comme fondement d’un héritage significatif: incidences philosophiques et historiques pour la gouvernance olympique”.

- Caitlin Pentifallo (University of British Columbia, Canada): ”Une approche d’intégration dans l’analyse d’impact sur la base d’indicateurs : l’étude d’impact des Jeux Olympiques et son potentiel de changement”.

- Lindsay Pieper (Lynchburg College, Etats-Unis): “Pour démontrer qu’elles n’étaient pas à moitié hommes : les contrôles de féminité aux Jeux Olympiques, 1968-2000”.

- Tshepang Tshube (Michigan State University, Etats-Unis): ”Rôle de l’entourage sur l’évolution et l’interruption d’une carrière sportive : un processus et non un événement”.

- Nicolien Van Luijk (University of British Columbia, Canada): “Examen historique et actuel du partenariat entre le CIO et les Nations Unies”.

- Valerie Angelika Viehoff (University of East London, Royaume-Uni) et Holger Kretschmer (University of Cologne, Allemagne): “Création d’héritages urbains : des concepts similaires à des époques différentes ? Étude comparative des éditions de Munich 1972 et Londres 2012”.

41 candidatures de 25 pays

Cette année, 41 dossiers de candidature ont été soumis, en provenance de 25 pays et portant sur des thèmes aussi divers que les Jeux Olympiques et les Jeux Olympiques de la Jeunesse, les athlètes ainsi que les activités, l’histoire et les aspects culturels et éducatifs du Mouvement olympique.

Qui fait partie du comité de sélection ?
Les lauréats ont été sélectionnés par un comité composé d’experts reconnus pour la qualité de leurs recherches liées à l’Olympisme et/ou pour leur investissement personnel dans les études olympiques. Le comité de sélection pour l’édition 2013 était composé des membres suivants : Gudrun Doll-Tepper (Freie Universität Berlin, Allemagne), Beatriz García (University of Liverpool, Royaume-Uni), Ian Henry (Loughborough University, Royaume-Uni), Bruce Kidd (University of Toronto, Canada), Françoise Papa (Université Stendhal Grenoble 3, France), Cesar Torres (State University of New York, États-Unis), Thierry Zintz (Université Catholique de Louvain, Belgique) ainsi que des représentants du CEO.

À LA UNE