Accueil > Actualités > Amsterdam 1928 Actualités > Star de la vitesse Robinson se retire en beauté

Amsterdam 1928

Options

Star de la vitesse Robinson se retire en beauté

03/06/1928

De toutes les aventures spectaculaires vécues par les athlètes olympiques au fil des ans, peu d’entre elles sont de l’ordre de celle de la sprinteuse américaine Betty Robinson.

 

Première femme championne olympique du 100 m, elle demeure à ce jour la plus jeune à avoir gagné cette épreuve et son histoire est l’une des plus remarquables des annales des Jeux.

Quand elle courut la finale du 100 m aux Jeux Olympiques à Amsterdam en 1928, elle n’en était qu’à sa quatrième compétition et elle avait juste 16 ans.

Sa maîtresse d’école, qui l’avait surprise à courir derrière un train, l’encouragea à se mettre à la course. Et lors de sa deuxième compétition, quelques mois avant les Jeux aux Pays-Bas, elle battit le record du monde par un temps non homologué.

Elle arriva à Amsterdam aussi inexpérimentée qu’on peut l’être mais parfois un tel niveau de naïveté joue en votre faveur et Robinson fut loin de se laisser impressionner par l’occasion.

Après une série de faux départs qui vit la disqualification de deux des concurrentes, la finale se réduisit à la confrontation de quatre coureuses.

Quand finalement le départ fut donné, Robinson bondit avec assurance et s’échappa pour l’emporter par un temps record de 12’’2, finissant un pied devant les Canadiennes Bobbie Rosenfeld et Ethel Smith.

Trois ans plus tard, Robinson devait être confrontée à un épisode plus dramatique s’il en est.

Alors qu’elle voyageait à bord d’un bimoteur piloté par son cousin, celui-ci s’écrasa et elle fut donnée pour morte quand les secours la découvrirent parmi les débris de l’appareil. Placée dans le coffre d’une voiture avec son cousin, on l’emmena aux pompes funèbres où l’on se rendit compte qu’elle vivait encore bien que dans un coma profond qui dura sept mois.

Une jambe cassée, un bras écrasé ainsi que de sévères concussions n’entamèrent pas sa détermination à se remettre et en 1936 elle était de retour aux Jeux Olympiques, à Berlin cette fois.

La fracture de sa jambe qui l’empêchait de plier le genou lui interdit le 100 m mais elle put tout de même courir dans le relais et c’est ainsi qu’elle aida le quartette américain à décrocher le 4 x 100 m au terme d’une performance stupéfiante.

Découvrez les photos d'Amsterdam 1928

  • La Céleste de 1928

    L’équipe de football alignée victorieusement par l’Uruguay aux JO de 1928. Andrés Mazali est debout, troisième depuis la droite

    ©CIO

  • Médaille de vainqueur Amsterdam 1928

    Le revers de la médaille est occupé par un athlète porté en triomphe après une victoire. Ce motif sera employé sur le revers des médailles olympiques en lien avec des Jeux d’été jusqu’en 1968, date à laquelle un revers différent a été élaboré en vue des JO de Munich 1972

    ©CIO

  • AAANX093

    Amsterdam 1928-Des concurrents italiens (ITA) sur la bateau arrivant à Amsterdam.

  • XAAQA003

    Amsterdam 1928-WIDE Edvin (SWE) 3e au 5000 m et 10000 m.

  • XAAQA007

    Amsterdam 1928-Hockey sur gazon-Le comte Henri DE BAILLET-LATOUR, Pdt CIO, félicite l'équipe belge (BEL) 4e.

  • XAAQA001

    Amsterdam 1928-1500m-En 8e position, MARTIN Paul (SUI)6e.

À LA UNE