Accueil > Actualités > ACTUALITES LONDRES 2012 > Après le Brunei Darussalam et le Qatar, l’Arabie saoudite enverra des femmes aux Jeux de Londres 2012

LONDRES 2012

Options

Après le Brunei Darussalam et le Qatar, l’Arabie saoudite enverra des femmes aux Jeux de Londres 2012

Saudi Arabia joins Brunei Darussalam and Qatar in sending female athletes to London 2012 – All NOCs will now have been represented by women at Olympic Games

12/07/2012

Avec l’annonce ce jour de l’envoi par l’Arabie saoudite de deux athlètes femmes aux Jeux Olympiques de 2012 à Londres, tous les Comités Nationaux Olympiques (CNO) auront maintenant été représentés par des femmes aux Jeux.

La décision d’envoyer Wodjan Ali Seraj Abdulrahim Shahrkhani (judo, + 78 kg) et Sarah Attar (athlétisme, 800m) suit la confirmation communiquée antérieurement par le Brunei Darussalam et le Qatar – les seuls autres CNO à n’avoir jamais envoyé de femmes aux Jeux – qu’ils auraient également des concurrentes féminines dans leur délégation à Londres.

Les deux athlètes saoudiennes, invitées aux Jeux par le Comité International Olympique (CIO), ont été inscrites par le Comité olympique d’Arabie saoudite avant la date limite officielle du 9 juillet.

Sarah Attar, 19 ans, a déclaré qu’elle se sentait honorée à l’idée de concourir pour son pays à Londres. “Le fait d’être l’une des premières femmes saoudiennes à aller aux Jeux Olympiques me donne une grande inspiration,” a-t-elle dit depuis son centre d’entraînement à San Diego, USA. “C’est un si formidable honneur et j’espère que cela pourra réellement encourager les femmes de mon pays à s’engager davantage dans le sport.”

La nouvelle a également été accueillie avec satisfaction par le président du CIO, Jacques Rogge, défenseur de longue date de la parité dans le sport. “ C’est là une nouvelle très positive et nous serons ravis d’accueillir ces deux athlètes à Londres dans quelques semaines", a-t-il déclaré. "Le CIO travaille en collaboration très étroite avec le Comité olympique d’Arabie saoudite et je me félicite que notre dialogue permanent ait porté ses fruits. Le CIO n’a eu de cesse de lutter pour obtenir un meilleur équilibre entre hommes et femmes aux Jeux Olympiques et la nouvelle d’aujourd’hui peut être vue comme le signe d’une évolution encourageante. Avec ces athlètes saoudiennes qui rejoignent maintenant leurs consœurs du Qatar et de Brunei Darussalam à Londres, tous les Comités Nationaux Olympiques auront ainsi envoyé des femmes aux Jeux Olympiques", a-t-il ajouté. 

Le Brunei Darussalam a inscrit une athlète, Maziah Mahusin (athlétisme), et le Qatar quatre athlètes, soit Nada Arkaji (natation), Noor Al-Malki (athlétisme), Aya Magdy (tennis de table) et Bahiya Al-Hamad (tir).

La Qatarie Bahiya Al-Hamad ne se contentera pas de concourir à Londres mais elle a aussi été choisie pour porter le drapeau de son pays lors de la cérémonie d’ouverture. “Je suis comblée que l’on m’ait demandé de porter le drapeau du Qatar à la cérémonie d’ouverture,” a-t-elle confié. “C’est un moment véritablement historique pour tous les athlètes.”

Le CIO œuvre depuis des décennies à la promotion des femmes dans le sport, à la fois sur le terrain de compétition et en dehors. L’égalité entre les hommes et les femmes est un objectif ancré dans la Charte olympique, le document directeur de toutes les organisations olympiques, tandis que la définition de stratégies pour abattre les barrières liées au genre constitue la priorité de la commission femme et sport du CIO.

Il y a quinze ans, aux Jeux Olympiques de 1996 à Atlanta, 26 Comités Nationaux Olympiques n’avaient pas de femmes dans leur délégation. Il y a quatre ans à Beijing, ils n’étaient plus que trois – les trois CNO ayant confirmé qu’ils enverraient des femmes aux Jeux de 2012 à Londres, marquant un jalon important dans l’histoire olympique.

Les Jeux Olympiques ont vu la participation féminine passer de 1,8 % en 1908 à Londres à 9,5 %  en 1948 (à Londres) et à plus de 42 % en 2008 à Beijing. Et cette proportion devrait encore s’améliorer cet été.

Une autre avancée considérable dans la lutte pour la parité dans le sport est l’admission à Londres 2012 de la boxe féminine au programme olympique, ce qui signifie que pour la première fois en 116 ans d’histoire des Jeux Olympiques modernes, des femmes seront présentes dans tous les sports.

###

Des vidéos d’interviews sur le sujet avec Sarah Attar (Aarabie saoudite), Bahiya Al-Hamad (Qatar), Nada Arkaji (Qatar), Maziah Mahusin (Brunei Darussalam) et le président du CIO seront bientôt  disponibles gratuitement ici.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement, consultez ces photos sur Flickr
Veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org pour toute demande de photos ou de séquences d'archives.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook et YouTube.

Découvrez les dernières photos

  • Madness au Stade Olympique

    Londres 2012 - Le groupe britannique Madness ("folie..") interprète son tube de 1982, "Our House" durant la Cérémonie de clôture au Stade Olympique, le 12 août 2012.

  • Le saxophoniste volant

    Londres 2012 - Le saxophoniste du groupe Madness joue son solo suspendu à un filin, volant à travers le Stade Olympique durant la Cérémonie de clôture le 12 août 2012.

  • Ray Davies des Kinks chante "Waterloo Sunset"

    Londres 2012 - Ray Davies, chanteur et auteur-compositeur du groupe britannique The Kinks, chante sa célèbre chanson de 1967, "Waterloo Sunset", véritable lettre d'amour adressée à la ville de Londres, lors de la Cérémonie de clôture au Stade Olympique le 12 août 2012.

  • Acrobates sur les toîts de Londres

    Londres 2012 - Acrobates, danseurs et interpètes font le spectacle sur les toîts de Londres, au Stade Olympique, le 12 août 2012 lors de la Cérémonie de clôture.

  • Les Kaiser Chiefs arrivent en scooter

    Londres 2012 - Les scooters britanniques du milieu des années 1960, symboles de la culture "mod", amènent Ricky Wilson jusqu'à la scène pour l'interprétation avec les Kaiser Chiefs de la chanson des Who "Pinball Wizzard", lors de la Cérémonie de clôture au Stade Olympique, le 12 août 2012.

  • Reconnaissance pour la mode britannique à la Cérémonie de clôture

    Londres 2012 - Alors que le tube de David Bowie "Fashion" est diffusé dans le Stade Olympique, le défilé des mannequins offre une image de la haute-couture britannique au public de la Cérémonie de clôture, le 12 août 2012.

À LA UNE