Accueil > Actualités > Le développement par le sport > “Donner c’est gagner”: Une troisième édition réussie

Le développement par le sport

Options

“Donner c’est gagner”: Une troisième édition réussie

“Giving is Winning”: A successful 3rd edition

28/08/2012

Grâce à la générosité des athlètes, des Comités Nationaux Olympiques (CNO), des Fédérations Internationales et d’autres partenaires de la famille olympique, la troisième édition de la campagne “Donner c’est gagner” a rencontré un énorme succès, en atteign

Le projet se poursuivra encore pendant un ou deux mois après la fin des Jeux de la XXXe Olympiade à Londres. Les dons iront à des camps de réfugiés gérés par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Des donateurs honorés à Londres

Le soutien des donateurs a été reconnu lors d’une cérémonie organisée dans le village olympique de Londres en présence de l’observateur permanent du CIO auprès des Nations Unies, Mario Pescante, et du haut-commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Antonio Guterres. Ce dernier a remis un trophée symbolique aux CNO d’Australie, de Singapour, d’Iran et d’Allemagne pour leurs contributions qui iront, a-t-il expliqué, aux réfugiés du Sud-Soudan, d’Éthiopie et du Bangladesh, trois des principaux pays bénéficiaires de la campagne de collecte durant les Jeux. Mais d’autres camps et pays seront également soutenus.

Ainsi que l’a rappelé Frankie Fredericks, olympien et membre du CIO, lors du lancement de la campagne à Londres, “La campagne "Donner c’est gagner" est une façon pour nous tous, athlètes et membres du Mouvement olympique, de dire "On ne vous oublie pas" aux personnes, et en particulier aux jeunes, qui vivent dans des camps de réfugiés. Pour eux, un T-shirt, une casquette de baseball ou un ballon représentent des moments de joie dans une vie qui laisse peu d’espoir.”

De réfugié à olympien

Plusieurs athlètes ayant participé aux Jeux Olympiques de Londres savent ce que sait que d’être un réfugié. Parmi eux, Guor Marial et Lopez Lomong, tous deux nés dans ce qui est aujourd’hui le Sud-Soudan. Marial a pris part au marathon en tant qu’athlète olympique indépendant sous le drapeau olympique et Lomong au 5000m en tant qu’athlète membre de Team USA. Tous deux ont manifesté leur vif soutien et intérêt pour la campagne “Donner c’est gagner”.

En savoir plus sur la campagne

À LA UNE