Accueil > Sports > Vélo tout terrain > Équipement et histoire

VTT équipement et histoire

   

Équipement

   

Histoire

Dans les années 1970, de nouveaux vélos destinés à une utilisation sur terrains accidentés sont mis au point : le VTT est né. S'il voit le jour en Californie, sa popularité grandit rapidement.

Un sport est né

Dans les années 1970, le VTT est encore un sport marginal en Californie. Faire du vélo hors des sentiers battus n’avait certes rien de nouveau. Mais développer de nouveaux vélos, spécialement adaptés à ces terrains, l’était bel et bien ! Conçus pour les cyclistes à la recherche de liberté et de sensations fortes, les premiers vélos sont équipés de pneus plus gros, de vitesses à changement rapide, de freins à tambour et de suspensions. C'est la naissance du VTT.

Repack Dowhill

C’est généralement aux membres du club cycliste de Tamalpais (Californie) que l’on attribue la création du VTT en tant que sport à part entière. Les pionniers du club américain sont à l'origine de la course de descente appelée Repack Downhill, qui est régulièrement organisée de 1976 à 1979, à proximité du Golden Gate, le fameux pont de San Francisco. La course attire les coureurs du monde entier et les médias ne tardent pas à s’y intéresser.

Histoire olympique

Le premier championnat national de VTT a lieu en 1983, aux États-Unis. Mais le sport gagne rapidement en popularité en Europe et en Australie. Le premier Championnat mondial de VTT, reconnu par l’UCI (Union Cycliste Internationale), est organisé en 1990. La reconnaissance olympique suit et le VTT fait ses débuts comme discipline olympique aux Jeux de 1996 à Atlanta, avec une épreuve de cross-country pour hommes et pour femmes. Le programme reste inchangé depuis.
Parmi les grands noms de cette discipline figure le Français Julien Absalon, vainqueur à deux reprises de la médaille d’or, en 2004 à Athènes et en 2008 à Beijing.

Découvrez le document de référence concernant le VTT.