Initiatives PEVO

Tadjikistan / Introduction d'un programme sur l'Olympisme dans le système éducatif du Tadjikistan

Tadjikistan

Résumé
Le programme a été lancé en juin 2008. Il a pour objectif de diffuser les principes et concepts de la Charte olympique parmi les éducateurs et étudiants des écoles primaires et secondaires et des universités, les athlètes, les entraîneurs et les dirigeants de fédérations de sport au Tadjikistan. Il comprend cinq sections :
• Élaborer le programme et créer un matériel d'accompagnement et des centres de documentation
• Renforcer les capacités organisationnelles et techniques des institutions partenaires;
• Former les éducateurs et les entraîneurs;
• Organiser et accueillir des manifestations sportives;
• Surveiller et évaluer les contributions et les résultats.

Par la suite, le programme devrait être implanté dans toutes les écoles, écoles maternelles, universités et fédérations de sport dans le pays.

Objectifs
L'objectif général du programme est de donner les moyens aux 2 902 écoles et 53 fédérations de sport du Tadjikistan de diffuser et d'enseigner les principes et les concepts de la Charte olympique.

Plus précisément, le programme vise à :
• Former des éducateurs et spécialistes sportifs à devenir des formateurs/évaluateurs au sein de l'Académie Nationale Olympique et parmi ses partenaires;
• Grâce à des entraîneurs formés, diffuser un enseignement sur l'Olympisme parmi les éducateurs et les étudiants des écoles et universités, enseignants et enfants des écoles maternelles, entraîneurs et athlètes des clubs et fédérations de sport;
• Renforcer les capacités organisationnelles et techniques des partenaires locaux pour contribuer à la mise en œuvre du programme;
• Élaborer le programme, créer un matériel éducatif et des centres de documentation rassemblant les ressources techniques et pédagogiques.

Démarche
Une phase pilote initiale a été lancée en juin 2008. Elle avait pour public cible 210 écoles et 25 fédérations de sport à Douchanbé, la capitale du Tadjikistan et quatre districts pilotes (Vahdat, Rudakie, Nurabad et Rasht).

En ce qui concerne le contenu, le programme basé sur les thèmes et valeurs tels que l'esprit olympique, le fair play, l'amitié, la solidarité, la paix, le respect des droits de l'homme, l'exercice responsable de la liberté individuelle, les techniques de résolution des conflits, etc. Le programme comprend cinq sections :

1. Élaboration du programme
Le matériel de référence est mis à disposition dans les départements d'éducation, les fédérations de sport et les écoles secondaires dans les différentes régions du pays.
 
2. Renforcement des capacités des institutions nationales, régionales et locales, des fédérations de sport et des autres organisations partenaires
Les liens sont renforcés avec les principaux partenaires du programme. Ces derniers suivent une formation spécifique et des ressources techniques sont mises à leur disposition.

3. Ateliers à l'attention du Ministère de l'Éducation, du Comité des sports, du CNO et de l'ANO
Des sessions de formation et des ateliers sont organisés pour 15 entraîneurs/évaluateurs, ainsi que pour 75 superviseurs recrutés par les départements régionaux d'éducation, les fédérations de sport, les organisations de la jeunesse, les leaders de la communauté, etc.
Ces éducateurs et superviseurs organisent ensuite des sessions de formation pour les directeurs d'école et directeurs adjoints dans leur région qui, en échange, forment leurs enseignants.

4. Contrôle et évaluation
Ces entraîneurs/évaluateurs suivent de façon permanente l'élaboration du programme et évaluent ses résultats sur la base des critères établis par le chef de projet. L'évaluation se déroule après chaque atelier et session de formation. Les éducateurs/évaluateurs visitent également les écoles et les clubs de sport afin de vérifier comment les programmes d'école ont été adaptés afin d'intégrer les éléments relatifs à l'éducation olympique. Ils parlent aussi aux étudiants et aux athlètes afin de déterminer leur niveau de connaissances et les liens entre les partenaires ainsi que la communauté et pour s'assurer que les principes olympiques sont bien compris.

5. Création de centres de documentation
Des centres de documentation rassemblant des ressources techniques et pédagogiques sont créés. Les éducateurs peuvent donc avoir accès au matériel pédagogique ainsi qu'à des informations générales leur permettant d'améliorer leur enseignement et augmenter leurs connaissances.

Résultats
Les résultats obtenus à la fin de la première phase du programme (mai 2009) ont été à la fois quantitatifs et qualitatifs :

• Les capacités organisationnelles et techniques des CNO, de l'Académie Nationale Olympique, des organes gouvernementaux concernés, des fédérations de sport, des ONG locales ainsi que les liens entre les partenaires et les communautés ont été renforcés.

• 15 entraîneurs/évaluateurs du CNO, de l'ANO, du Ministère de l'Éducation et du Comité des sports ont été formés;

• 85 personnes : superviseurs des départements d'éducation du district/ville, directeurs d'école et directeurs adjoints, enseignants et spécialistes des sports, méthodistes des écoles maternelles ont été formés à travers une série de trois sessions de formation dans chaque ville/district (au total 15 formations);

• Les concepts du programme sur l'Olympisme ont été diffusés au cours de 58 formations à plus de 2850 enseignants issus de :
- l'Université de l'éducation physique,
- 218 écoles primaires et secondaires,
- 8 écoles de sport,
- 24 écoles maternelles,
- 21 fédérations de sport;
- 2 unités militaires.

• Plus de 120 000 étudiants de l'Université de l'éducation physique et des écoles ont suivi l'enseignement sur l'Olympisme, ses valeurs principales, ses principes et ses idées

• Les ressources pédagogiques et outils de communication suivants ont été mis au point : 
- Programme d'éducation olympique,
- Manuel d'éducation olympique (manuel pour les écoles) -  1 000 copies
- Promotion du Mouvement olympique (manuel) -  1 000 copies en tadjik et 250 en russe;
- Faits concernant les bienfaits du sport et de l'éducation physique -  500 copies
(manuel)
- Histoire des cinq anneaux olympiques (manuel destiné aux écoles maternelles)  -  500 copies 
- Trois bulletins "Nouvelles olympiques"   -  300 copies
- Un ensemble de huit affiches sur le Mouvement olympique - 150 lots en tadjik et 30 en russe  
- Deux jeux de panneaux 2,5 m x 3,5 m (10) et 1,5 m x 2 m (20) 

• Les manifestations suivantes se sont déroulées (avec un accent mis sur le programme d'éducation olympique) :
- 156 conférences avec la diffusion de spots vidéo montrant les valeurs de la Solidarité Olympique, participation de l'équipe olympique du Tadjikistan au spot vidéo de Beijing, présentations sur différents sujets;
- 43 Petits Jeux Olympiques;
- 34 classes ouvertes d'éducation physique;
- 120 Jeux de questionnaires entre écoles
- Plus de 30 compétitions de sport en football, tennis de table tennis, volleyball, échecs, etc.
- Campagnes de masse auprès du public telles que la Journée olympique (23 juin), la Journée nationale de la course (23 avril), la Journée nationale de l'Armée, etc.

• Grâce aux efforts de promotion, les résultats suivants ont été atteints :
- Neuf terrains ont été donnés par les autorités locales pour la construction d'installations sportives – quatre à Rasht, deux à Rudakie, trois à Douchanbé.
- Deux terrains initialement donnés pour la construction d'installations sportives ont été repris car ils étaient détenus (détention non autorisée) par la population locale à Rasht. 

• Grâce à une sensibilisation accrue du public et un travail avec les médias :
- 12 articles sur les questions olympiques et les manifestations qui ont eu lieu ont été publiés dans les journaux nationaux, "Sports", "Asia Plus" and "Tajikistan Youth".
- Des informations sur les manifestations qui se sont déroulées ont été diffusées  sur des sites web tels que "Khovar", "Asia Plus" et "Ozodi" sur une base régulière.
- 18 articles sur des questions olympiques et les manifestations qui ont eu lieu ont été publiés dans les journaux locaux;
- Deux ONG locales à Douchanbé ont publié des informations sur le Mouvement olympique dans leurs journaux : "Nasli Navras" (3 thèmes pour 500 copies) et "The Youth House" (2 thèmes pour 350 copies).
- 180 écoles et 20 fédérations de sport ont créé des panneaux sur le Mouvement olympique dans leurs installations.
- 35 écoles ont commencé des groupes de sport (sections) dans leurs écoles;
- Les résultats de la collecte de données des écoles et clubs de sport en avril mai 2009 ont montré que le nombre d'enfants scolarisés se lançant dans la pratique d'un sport avait augmenté 2,7 fois (chiffre de base de mai 2008).

Conseils pratiques
• Pénurie de matériels liés à l'éducation, information et communication sur le Mouvement olympique.
- Lors de la mise en place de ce projet, un certain nombre de matériels éducatifs, informatifs et liés à la communication (manuels, affiches, brochures et panneaux) ont été développés en tadjik (langue du pays) et russe, et ont été bien accueillis par tous les participants au projet. Toutefois, le budget était très limité pour satisfaire toutes les demandes. L'ANO continuera de chercher des donateurs afin d'imprimer les matériels développés pour toutes les universités, écoles et écoles maternelles.   

• Pénurie d'installations sportives et d'équipement à travers tout le pays.
- Lors de la mise en place du projet, beaucoup d'efforts ont été fournis pour augmenter le savoir-faire et les compétences des groupes cibles du projet (écoles, écoles maternelles et administration des clubs sportifs, enseignants et entraîneurs, représentants des organisations gouvernementales et non-gouvernementales) et pour lever des fonds. Toutefois, une majorité de participants au projet attendent toujours le soutien et la donation plutôt que de les chercher par eux-mêmes. Ainsi, des efforts supplémentaires doivent être entrepris pour changer les mentalités et le comportement des groupes cibles mentionnés ci-dessus par la formation régulière et une surveillance coopérative.   

• Manque de connaissances de base des enseignants des écoles maternelles et primaires afin de mener à bien des classes d'éducation physique ou des manifestations sportives.
- Il est vraiment essentiel d'intensifier la formation avec ce groupe cible et de produire des spots vidéo avec les classes et les événements sportifs comportant les explications des règles de base.

• Faible mise en place des plans de travail par les enseignants dans les écoles primaires et maternelles ainsi que faible surveillance coopérative par l'administration.
- La principale raison est la motivation peu importante non seulement de l'administration mais aussi des enseignants (le salaire moyen est de USD 20-30 par mois, les heures de cours et les événements organisés en dehors des heures de cours ne sont pas rémunérés). Il est très difficile d'espérer une hausse de salaire (motivation) dans les cinq-sept prochaines années, en raison du relativement faible budget de l'État. Par conséquent, de nombreux efforts sont nécessaires pour persuader l'administration des écoles primaires et maternelles et les enseignants de sensibiliser la jeune génération à l'importance de mener un mode de vie sain.

• Manque de spécialistes qualifiés et expérimentés.
- L'ANO signera des accords avec les cinq institutions régionales pour la remise à niveau des qualifications des enseignants afin de mener des ateliers et des formations, notamment la méthodologie de la formation et les sujets de l'éducation et du Mouvement olympique sur une base régulière (qui seront inclus dans les plans de travail des institutions).   

• Peu d'engagement dans les activités sportives de la part des ONG locales et internationales.
- Il est très important que les ONG locales et internationales s'engagent activement dans les activités du Mouvement olympique afin d'accroître la sensibilisation aux valeurs et idées de l'Olympisme. 

15 Photos

  • Image

    3 vues

    1 2 3 4 5 Current Rating: -2147483648

  • Tajikistan
    Tajikistan
    3 vues

    1 2 3 4 5 Current Rating: -2147483648

  • Tajikistan
    Tajikistan
    2 vues

    1 2 3 4 5 Current Rating: -2147483648

  • Tajikistan
    Tajikistan
    1 vues

    1 2 3 4 5 Current Rating: -2147483648

  • Tajikistan
    Tajikistan
    1 vues

    1 2 3 4 5 Current Rating: -2147483648

  • Tajikistan
    Tajikistan
    2 vues

    1 2 3 4 5 Current Rating: -2147483648

  • Tajikistan
    Tajikistan
    1 vues

    1 2 3 4 5 Current Rating: -2147483648

  • Tajikistan
    Tajikistan
    2 vues

    1 2 3 4 5 Current Rating: -2147483648

  • Tajikistan
    Tajikistan
    1 vues

    1 2 3 4 5 Current Rating: -2147483648

  • Tajikistan
    Tajikistan
    2 vues

    1 2 3 4 5 Current Rating: -2147483648

  • Tajikistan
    Tajikistan
    2 vues

    1 2 3 4 5 Current Rating: -2147483648

  • Tajikistan
    Tajikistan
    1 vues

    1 2 3 4 5 Current Rating: -2147483648

  • Tajikistan
    Tajikistan
    2 vues

    1 2 3 4 5 Current Rating: -2147483648

  • Tajikistan
    Tajikistan
    1 vues

    1 2 3 4 5 Current Rating: -2147483648

  • Tajikistan
    Tajikistan
    2 vues

    1 2 3 4 5 Current Rating: -2147483648