Accueil > Sports > Surf des neiges > Équipement et histoire

Snowboard Équipement et histoire

   

Équipement

   

Histoire

Le snowboard (littéralement surf de neige) tient autant du surf, que du skateboard et du ski. Il fait partie du programme olympique depuis les Jeux de Nagano de 1998.

Une jeune histoire

Le snowboard naît aux États-Unis dans les années 1960, à une époque où les passionnés cherchent de nouveaux sports d'hiver. Pendant la décennie suivante, des pionniers se lancent dans la production de planches et le sport attire de nouveaux adeptes. Les surfeurs et skateboardeurs s'activent et, à partir de 1980, le snowboard est pratiqué dans tout le pays.

Luttes d'influence

Vers la fin des années 1970, les surfeurs commencent à "envahir" les stations de ski. Ils doivent alors affronter l'opposition de skieurs, qui tentent de les exclure de "leurs" montagnes. Mais depuis les années 1990, presque toutes les stations ont accepté la pratique du snowboard… qui représente d'ailleurs une nouvelle source de revenus !

La compétition s'organise

La compétition représente une nouvelle étape. Les États-Unis organisent leur premier championnat en 1982 et accueillent, en 1983, les premiers Championnats du monde. La Fédération internationale de snowboard (ISF) est créée sept ans plus tard. En 1994, la Fédération internationale du ski (FIS) fait officiellement du snowboard une discipline FIS. Cette démarche favorise l'arrivée de la discipline aux Jeux Olympiques.

Débuts olympiques

Le snowboard fait ses débuts olympiques aux Jeux de Nagano, en 1998, avec des épreuves de slalom géant et de half-pipe. La discipline rencontre immédiatement un grand succès et retrouve les Jeux quatre ans plus tard, à Salt Lake City, où sont organisées des épreuves de slalom géant parallèle et de half-pipe. À Turin, le snowboard cross fait ses débuts. Dans cette épreuve, les compétiteurs s'affrontent sur un terrain offrant des bosses, des sauts et des virages.

Découvrez le document de référence concernant le Snowboard.