Accueil > Sports > Ski de fond > Équipement et histoire

Ski de fond équipement et Histoire

   

Équipement

   

Histoire

Le ski de fond est la plus ancienne discipline du ski. Né pour répondre au besoin de se déplacer sur des terrains enneigés, il devient un sport à la fin du 19e siècle. 

Des origines norvégiennes

Pendant des siècles, sur les terrains enneigés du Nord, les skis ont été indispensables à la chasse et au ramassage du bois de chauffe, en hiver. Les longues distances séparant les petites communautés isolées et les hivers rigoureux ont aussi fait du ski un moyen de rapprocher les hommes. "Ski" est un mot norvégien, dérivé de "skid", terme utilisé jadis pour désigner une lame de bois fendue.

Premiers skis

Différents types de skis sont apparus dans des régions distinctes. L'un d'eux présentait une fixation horizontale conçue pour caler les orteils. Les fixations modernes sont dérivées du modèle finno-scandinave du 19e siècle. En Sibérie de l'Est, une planche étroite était munie d'une fixation verticale à quatre trous. De la fourrure était parfois utilisée. Les Lapons utilisaient des fixations équipées d'un système de tige et d'encoche horizontale. Ce modèle influencera la conception des skis de fond modernes.

Premières compétitions

Les différentes unités de l'Armée norvégienne s'affrontaient depuis le 18e siècle dans le cadre de compétitions dotées de prix. La pratique civile du ski en tant que sport apparaît au milieu du 19e siècle, en Norvège. Le célèbre festival de ski d'Holmenkollen est lancé en 1892, d'abord réservé aux épreuves de combiné nordique. Mais, dès 1901, une course distincte de ski de fond vient compléter le programme du festival.

La domination scandinave

Les épreuves masculines font leurs débuts olympiques aux Jeux d'hiver de Chamonix, en 1924. Les épreuves féminines sont organisées à partir des Jeux d'Oslo, en 1952. Depuis, le ski de fond est traditionnellement dominé par les athlètes des pays nordiques.

Découvrez le document de référence concernant le Ski de fond.