Qui dirige le programme ?

   


Le Programme de suivi de carrière du CIO est un service de la commission des athlètes du CIO, dirigé conjointement par les Comités Nationaux Olympiques et Adecco, l’un des principaux fournisseurs de solutions de ressources humaines (RH) au niveau mondial. 

Lors du premier Forum international des athlètes du CIO, en 2002, les participants ont reconnu que la reconversion professionnelle après une carrière sportive est l'une des principales difficultés rencontrées par les athlètes. Il a été convenu que la commission des athlètes du CIO s’attacherait en priorité à mettre en place une initiative destinée à aider les athlètes à se préparer plus efficacement à ce changement, et à les accompagner au cours de la transition proprement dite. En 2005, un accord était signé avec Adecco et le Programme de suivi de carrière du CIO était lancé.

Depuis lors, le partenariat du CIO et d’Adecco a été renouvelé en 2007, puis en 2013, jusqu’en 2020.

La commission des athlètes du CIO

La commission des athlètes du CIO représente les athlètes en compétition et protège leurs droits et obligations. Elle joue également un rôle de conseil et d’intermédiaire entre les athlètes et le CIO. La commission des athlètes fait également des recommandations aux instances dirigeantes du CIO, qui les étudient avant de statuer.  

Pour en savoir plus, reportez-vous à la page sur la commission des athlètes du CIO.

En bref :
  • La commission des athlètes du CIO se réunit une ou deux fois par an. Elle est composée de 12 membres élus par les athlètes participant aux Jeux Olympiques d’été et d’hiver, de sept membres (au plus) nommés par le président du CIO et de deux membres ès qualités représentant le Comité International Paralympique (IPC) et l’Association Mondiale des Olympiens
  • Le président de la commission des athlètes du CIO siège à la commission exécutive du CIO, et ses membres siègent dans diverses commissions du CIO, au conseil des athlètes de l’IPC ainsi qu’au conseil de fondation et au comité des sportifs de l’AMA
  • Les élus, membres actifs de la commission des athlètes de leur Comité National Olympique (CNO), sont présentés à l’élection par leur CNO
  • Le rôle de la commission des athlètes du CIO s’étend à toute l’organisation et prévoit, entre autres activités, la participation à :
    -        l’évaluation des villes candidates à l’accueil des Jeux Olympiques et des Jeux Olympiques de la Jeunesse, et la supervision de l’organisation de chaque édition des Jeux ;
    -        l’évaluation du programme olympique ;
    -        la lutte contre le dopage, qui implique notamment un effort de sensibilisation et une participation active aux initiatives de promotion d’un sport « propre » ;
    -        le développement et la mise en œuvre du Programme de suivi de carrière du CIO, en partenariat avec Adecco, pour aider les athlètes à préparer et effectuer leur transition professionnelle à l'issue de leur carrière sportive, en mettant à leur disposition des ressources et des formations destinées à améliorer leurs compétences et à accroître les possibilités de formation et d’emploi ;
    -        l’organisation du Forum international des athlètes, qui réunit des athlètes en activité du monde entier ;
    -        la promotion du Programme d’éducation aux valeurs olympiques, qui vise à promouvoir la diffusion des valeurs et de l’histoire olympiques auprès des jeunes du monde entier ;
    -        le développement de recommandations destinées à d’autres commissions du CIO, telles que femme et sport, sport et environnement, sport pour tous, etc. ;
    -        la représentation constante des athlètes au sein du Mouvement olympique, ce qui implique notamment de donner l'exemple et d'être présent aux Jeux Olympiques et aux Jeux Olympiques de la Jeunesse afin d'interagir avec eux ;
    -        la publication d’un bulletin d’information des athlètes intitulé « Record » (pour télécharger le dernier numéro, cliquez ici). 

La commission des athlètes du CIO, très active, œuvre au perfectionnement des athlètes olympiques et du Mouvement olympique dans son ensemble.  

Comment participer à la commission des athlètes du CIO ?
  • Vous pouvez voter à la prochaine élection de la commission des athlètes du CIO
  • Pour devenir membre de la commission des athlètes du CIO, vous pouvez vous porter candidat aux élections organisées lors de chaque édition des Jeux Olympiques
  • Vous pouvez également participer aux activités des commissions des athlètes de votre Comité National Olympique et de votre Fédération Internationale
  • Faites part de vos réflexions et commentaires à la commission des athlètes du CIO, en écrivant à l’adresse ci-dessous
Contactez-nous :

Adresse électronique de la commission des athlètes du CIO : athletes@olympic.org

Le rôle des CNO

Les Comités Nationaux Olympiques (CNO) jouent un rôle clé dans le Programme de suivi de carrière du CIO car ils sont responsables de la mise en œuvre du programme dans leur pays. Plus de 30 CNO ont mis en place leur propre Programme de suivi de carrière pour offrir aux athlètes olympiques des services personnalisés.  

Grâce à la coopération locale d’Adecco, les CNO aident leurs athlètes à remporter des victoires en dehors de l’aire de compétition. Les Programmes de suivi de carrière des CNO, réunis sous la tutelle du Programme de suivi de carrière du CIO, fournissent une assistance et des ressources adaptées aux besoins des athlètes de leur pays. 

Si ce programme n’existe pas dans votre pays, un CNO peut travailler avec l’équipe internationale du Programme de suivi de carrière du CIO pour proposer des formations professionnelles aux athlètes.

Pour approfondir :

Vous trouverez ici les coordonnées des CNO participants.

Contactez votre CNO ou le CIO à l’adresse athletes@olympic.org pour en savoir plus sur les modalités de participation.

Adecco

Les prémices du Programme de suivi de carrière du CIO remontent au premier Forum international des athlètes, en 2002. Il est apparu clairement nécessaire de s’intéresser de plus près aux difficultés rencontrées par les athlètes arrivant sur le marché du travail après une carrière sportive. En parallèle, Adecco, l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions de ressources humaines (RH), s'occupait du placement des athlètes olympiques de certains pays d’Europe depuis 1999, et élaborait des ateliers de formation personnalisée pour les athlètes professionnels et amateurs d'Amérique du Nord.

Dans une tentative de répondre au besoin qu’elle avait identifié, la commission des athlètes du CIO s’est alliée à Adecco pour mettre en place un programme d’aide à la reconversion des athlètes à l'issue de leur carrière sportive. Lancée en 2005, cette coopération de la commission des athlètes du CIO avec Adecco dans plus de 60 pays a permis de développer le programme à l’échelle mondiale. Fort de l’expertise et du réseau d’Adecco d’une part, et de la connaissance que le CIO a des athlètes d’élite d’autre part, ce programme a développé un véritable savoir-faire et a acquis une connaissance approfondie des besoins des athlètes de haut niveau pendant et après la compétition.

Depuis 2005, des accords ont été conclus par plus de 30 Comités nationaux olympiques (CNO) et représentations locales d’Adecco pour lancer le Programme de suivi de carrière du CIO. Plus de 11 000 athlètes d’élite ont déjà bénéficié des conseils prodigués dans le cadre du programme et de ses piliers « Éducation », « Compétences de vie » et « Emploi ».

Pour aller plus loin :

Visitez le site web d’Adecco

Cliquez ici pour télécharger l’intégralité du Guide des athlètes