Accueil > Actualités > Médias CIO > Visite officielle du secrétaire général de l’ONU au président du CIO à Lausanne

Actualités Olympiques

Options

Visite officielle du secrétaire général de l’ONU au président du CIO à Lausanne

17/06/2014

Le président du CIO, Thomas Bach, et le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, ont discuté d’une collaboration accrue après la signature d’un accord de haut niveau entre les deux organisations.

Le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, et le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Ban Ki-moon, se sont réunis aujourd’hui au siège du CIO à Lausanne, moins de deux mois après avoir signé un accord historique à New York afin de renforcer la collaboration au plus haut niveau entre les deux organisations.

Lors d’une réunion bilatérale d’une heure, les deux dirigeants ont examiné un certain nombre de questions ainsi que l’action conjointe des deux organisations concernant plusieurs projets concrets.

Les deux dirigeants ont examiné la situation au Soudan du Sud, où la guerre contraint des millions de personnes à l’exode, les menant au bord de la famine. Le président du CIO a informé le secrétaire général de l’ONU d’une récente réunion conjointe qu’il a tenue avec des représentants du Comité National Olympique du Soudan (CNO) et des membres du mouvement sportif du Soudan du Sud. Suite à la récente signature du protocole d’accord entre le CIO et l’ONU, les Soudanais du Sud ont dit avoir pu contacter des représentants locaux sur le terrain pour travailler sur d’éventuels projets. En parallèle, le CIO a commencé à collaborer avec le CNO du Soudan, des Fédérations Internationales et des centres d’entraînement dans la région afin d’identifier et d’aider les athlètes ayant le potentiel nécessaire pour se qualifier pour les Jeux Olympiques de 2016 à Rio.

La réunion a également abordé le lancement éventuel d'une initiative conjointe en République centrafricaine. Le projet, lancé par le CNO et soutenu par le CIO, mobiliserait plus de 1 800 athlètes et représentants sportifs pour promouvoir le sport comme outil au service de la paix. L’initiative encouragerait également les dirigeants politiques à chercher des solutions pacifiques aux conflits. Parmi les activités concrètes : des "caravanes" de la paix, des compétitions sportives entre quartiers et régions pour des "trophées du fair-play et de la paix", ainsi que des conférences et des débats. Très active dans le pays, l’ONU a proposé qu’une étude de faisabilité soit menée concernant la mise en œuvre du projet.

Le président du CIO a proposé une collaboration entre le CIO et l’ONU sur une initiative visant à soutenir les athlètes qui vivent dans des camps de réfugiés. Les deux organisations ont des années d’expérience en termes de coopération dans des camps de réfugiés dans des pays ravagés par la violence et la guerre. En utilisant les vastes réseaux de l’ONU dans ces camps, les athlètes prometteurs seraient identifiés et, avec l’aide du CIO et de la Solidarité Olympique, se verraient offrir un soutien et des possibilités d'entraînement.

Le président Thomas Bach a rappelé l'engagement du CIO en faveur des objectifs de développement durable. Le CIO reconnaît que le programme de développement pour l'après-2015 est une occasion historique d'établir un cadre mondial pour le développement durable, aussi encourage-t-il les États membres de l'ONU à considérer le sport comme un outil efficace et précieux pour la réalisation des objectifs de développement durable.

Les deux dirigeants ont également discuté de la prochaine visite du président d’honneur du CIO, Jacques Rogge, en Jordanie pour rencontrer des réfugiés syriens. M. Rogge a été nommé récemment envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour les jeunes réfugiés et le sport. À ce titre, il apportera son soutien au secrétaire général de l’ONU pour promouvoir la paix, le développement et une société plurielle par le biais du sport.

Les détails concernant ce déplacement doivent encore être finalisés mais cette visite sera l’occasion d’évaluer sur le terrain les bienfaits que les initiatives fondées sur le sport peuvent apporter aux jeunes réfugiés et aux communautés locales.

Le président du CIO a également informé le secrétaire général de l’ONU des progrès accomplis concernant l’Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique pour l’avenir du Mouvement olympique. Quatorze groupes de travail se réunissent du 16 au 24 juin pour examiner les milliers de contributions reçues. Chaque groupe est constitué de représentants des principales parties prenantes du Mouvement olympique ainsi que d’experts externes, dont le conseiller spécial du secrétaire général de l’ONU pour le sport au service du développement et de la paix, Wilfried Lemke.

La réunion s’est terminée en faisant le point sur l’inauguration du nouveau centre "sport pour l’espoir" à Haïti, laquelle est prévue le 15 juillet et à laquelle assisteront le président du CIO et le secrétaire général des Nations Unies.

Lors d’une brève rencontre avec les médias à l’issue de la réunion, le président Thomas Bach a déclaré : “Nous pensons que le sport peut être un puissant catalyseur du changement social et la visite d’aujourd’hui du secrétaire général de l’ONU renforce une fois encore notre détermination à utiliser les valeurs du sport pour contribuer à bâtir un monde meilleur. Qu'il s'agisse des jeunes, des réfugiés ou des personnes dans le besoin, nous sommes prêts à défendre leurs intérêts. Le sport a un rôle à jouer et nous voulons être à vos côtés.”

Le secrétaire général Ban Ki-moon a confié pour sa part : “Les Nations Unies et le Comité International Olympique s’engagent à travailler de concert pour exploiter le pouvoir du sport afin de promouvoir le développement, de faire progresser les droits de l’homme et d’instaurer la paix.”

Après avoir visité le siège du CIO, le président du CIO et le secrétaire général de l’ONU se sont rendus au Musée Olympique. Là, les deux dirigeants se sont arrêtés pour une photo devant le premier drapeau olympique, qui a fêté ses 100 ans aujourd’hui. L'un des symboles les plus reconnaissables des Jeux Olympiques, le drapeau a été créé pour le Congrès olympique du jubilé en 1914 à Paris afin de célébrer le 20e anniversaire du Mouvement olympique.

### 

Le CIO est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires déterminés à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au movement sportif au sens large, aidant ainsi les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux partout dans le monde. 

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Vidéos
YouTube :
www.youtube.com/iocmedia

Photos
Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur
Flickr.
Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante :
images@olympic.org.

Réseaux sociaux
Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur
Twitter, Facebook et YouTube.

Les meilleures photos de Nanjing 2014

  • Cérémonie de Clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing

  • Cérémonie de Clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

À LA UNE