Accueil > Actualités > Le développement par le sport > Visite d'une légende du football au centre olympique pour le développement de la jeunesse en Zambie

Le développement par le sport

Options

Visite d'une légende du football au centre olympique pour le développement de la jeunesse en Zambie

Football legend visits Zambia’s Olympic Youth Development Centre
©OYDC

15/08/2014

À un jour du coup d'envoi des Jeux Olympiques de la Jeunesse d'été de 2014 à Nanjing, l'occasion est idéale pour mettre en avant une autre initiative du Comité International Olympique (CIO) en faveur du développement de la jeunesse et du sport communautaire.

Le centre olympique pour le développement de la jeunesse à Lusaka en Zambie a en effet récemment reçu la visite du joueur international de football britannique à la retraite, John Barnes, en prélude à l'ouverture d'un second centre en Haïti le mois dernier.

Accompagné par le président de l'Association zambienne de football, Kalusha Bwalya, le sportif était présent au centre olympique de développement de la jeunesse pour animer un stage d'entraînement et rencontrer les bénéficiaires de ce complexe ultramoderne, notamment l'équipe nationale de football des moins de 17 ans.

Offrant aux athlètes, aux jeunes et aux communautés locales des occasions de pratiquer un sport et d'en apprendre davantage sur les valeurs olympiques, ce centre accueille plus de 16 disciplines sportives différentes.

"Je suis impressionné par ce que vous faites. Ce centre s'occupe vraiment des besoins de tous les enfants ici", a salué John Barnes.

S'adressant aux joueurs et aux entraîneurs, le footballeur britannique les a invités à être passionnés et à se dévouer pour leur sport, tout en travaillant sur leur mental et leur condition physique afin d'être mieux préparés pour leur rôle en tant qu'athlètes nationaux et étoiles montantes.

Pour le directeur du centre olympique pour le développement de la jeunesse, Clement Chileshe, ces visites de personnalités sont une occasion unique de motiver les centaines d'enfants qui se rendent au centre chaque jour.  

Qui plus est, le centre olympique pour le développement de la jeunesse est fier d'avoir entraîné la jeune équipe nationale de hockey, laquelle représentera la Zambie aux Jeux Olympiques de la Jeunesse qui se tiendront du 16 au 28 août à Nanjing, République populaire de Chine. Une première non seulement pour le pays mais aussi pour le centre : Clement Chileshe y voit une formidable occasion de faire connaître le complexe multisportif et une incitation supplémentaire à investir dans les programmes de développement de la jeunesse. 

Espoir et développement par le sport

Le centre olympique pour le développement de la jeunesse s'est considérablement développé depuis son inauguration en 2010. Accueillant régulièrement 10 000 jeunes en moyenne, ce centre sportif ultramoderne, lancé il y a quatre ans par le CIO avec le soutien du Mouvement olympique, comprend aujourd'hui une piscine olympique, un pavillon et un centre de santé. En tout, l'installation offre des possibilités d'entraînement dans 16 sports différents, avec un accent placé sur le basketball, la boxe, le judo, le hockey, l'athlétisme, le tennis de table et la natation. Il est également le lieu d'entraînement d'un certain nombre de grands athlètes, lesquels espèrent se qualifier pour les Jeux Olympiques de 2016 à Rio.

En quatre ans d'existence, plus de 100 jeunes athlètes qui n'avaient jamais pratiqué de sport avant ont depuis rejoint les rangs de leurs équipes nationales. Ce centre multisportif propose également un large éventail de programmes éducatifs, des services de santé et des activités communautaires visant à améliorer la qualité de vie dans un pays ravagé par le VIH/sida, la pauvreté, le crime et le chômage.

Sur la voie du succès

Sous les auspices du programme du CIO "Sport pour l'espoir" et fort du succès du centre en Zambie, un deuxième centre olympique pour le développement de la jeunesse a ouvert ses portes à Port-au-Prince, Haïti. Il a été inauguré par le président du CIO et le secrétaire général des Nations Unies. Ce centre servira la communauté locale et les athlètes d'élite. Il comprendra des installations sportives, proposera des programmes éducatifs et sanitaires et accueillera également des services administratifs.

En savoir plus sur les programmes du CIO pour le développement par le sport

À LA UNE