Accueil > Actualités > JOJ Actualités > Viktoria Komova : Singapour, Londres… Rio ?

JOJ Actualités

Options

Viktoria Komova : Singapour, Londres… Rio ?

Viktoria Komova: Russia’s rising talent
©Getty Images

04/08/2014

Triple médaillée d’or aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Singapour 2010, la gymnaste Viktoria Komova est deux fois vice-championne olympique à Londres en 2012. Elle n’aura que 21 ans quand se profileront les Jeux 2016 à Rio…

Elle n’a pas encore 20 ans (elle est née de deux parents gymnastes à Voronej le 30 janvier 1995), mais Viktoria Komova sait déjà ce que le succès olympique veut dire. A tous les étages ! Très brillante junior qui explique « la gymnastique, c’est ma vie, je ne peux pas m’imaginer sans », elle commence par réaliser un festival au… Festival Olympique de la Jeunesse Européenne à Pescara (Italie) en 2009 où elle remporte quatre médailles d’or (dont le concours général individuel) et une en bronze. La même année, elle réalise un exploit identique dans les championnats d’Europe Juniors.

©Getty Images

Les cinq anneaux sont encore présents dans son parcours en août 2010 à Singapour pour les premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse. Concours général individuel, saut de cheval, barre asymétriques : Viktoria remporte trois médailles d’or, et une en bronze au sol. Agée de 15 ans, elle explique alors « Je veux me qualifier pour les Jeux de Londres 2012, et peut-être également pour ceux de Rio en 2016 ».

« Fière de ce que j’ai fait »

©Getty Images

Championne du monde aux barres asymétriques et double médaillée d’argent à Birmingham (Angleterre) en 2011, Viktoria gagne haut la main sa place dans l’équipe russe de gymnastique pour les Jeux de Londres. Sous le dôme de la North Greenwich Arena le 31 juillet 2012, Viktoria
Ksenia Afanasyeva, Anastasia Grishina, Aliya Mustafina et Maria Paseka remportent la médaille d’argent du concours général par équipes derrière les USA.

Trois jours plus tard, elle est vice-championne olympique du concours général individuel remporté par l’Américaine Gabrielle Douglas par la plus faible des marges (0,259 pts). A 17 ans, elle sait à ce moment que de nouvelles occasions se présenteront à elle et que ces Jeux 2012 sont peut-être les premiers d’une longue et belle série.

©Getty Images

 

À LA UNE