Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Une étroite collaboration est la clé de la réussite des Jeux Olympiques

SOTCHI 2014

Options

Une étroite collaboration est la clé de la réussite des Jeux Olympiques

Une étroite collaboration est la clé de la réussite des Jeux Olympiques
©Sochi 2014

16/02/2014

Organiser des Jeux Olympiques d’hiver est une gigantesque entreprise qui nécessite une étroite collaboration, une dose énorme de planification et de coordination et une solide structure de gestion. Pour assurer le bon déroulement des Jeux, chaque comité d’organisation met en place un centre principal des opérations (CPO) tandis que le Comité International Olympique offre son appui et coordonne ses propres activités grâce à un bureau de coordination des Jeux (GCO). Ces deux structures  travaillent en étroite collaboration pour veiller à ce que tout se déroule parfaitement et que les éventuels problèmes soient rapidement résolus.

Le centre principal des opérations (CPO) de Sotchi 2014 a été mis en place et fonctionne depuis le début du relais de la flamme olympique en octobre dernier et c’est le principal organe de gestion de toutes les opérations liées aux Jeux depuis l’ouverture du Centre Principal de Presse (CPP) au début du mois de janvier.  Le centre principal des opérations regroupe tous les secteurs fonctionnels du comité d’organisation, notamment expérience des spectateurs, transports, hébergement, services aux médias, sports, technologie, logistique ou encore nettoyage et élimination des déchets, et constitue le point de contact pour toutes les entités externes associées aux Jeux telles que les autorités municipales, la direction des transports, la police et les douanes. Le centre principal des opérations s’assure que tous les départements travaillent ensemble afin d’offrir une expérience exceptionnelle  aux personnes participant ou assistant aux Jeux, notamment les athlètes et les supporters.

Lorsque surviennent des problèmes qui ne peuvent être résolus sur le site, c’est le centre principal des opérations qui assure la liaison avec chacun des départements concernés et partage les informations dont il dispose dans le but de trouver des solutions rapides et efficaces.

Le bureau de coordination des Jeux (GCO) est l’équivalent du CPO pour le CIO. Placé sous l’autorité directe du directeur exécutif pour les Jeux Olympiques, le bureau de coordination des Jeux supervise les opérations du CIO durant les Jeux et offre au comité d’organisation local un point de contact unique permettant le partage des informations et la résolution rapide des problèmes éventuels.
“Le bureau de coordination des Jeux ne fonctionne pas seulement durant les Jeux,” explique  Gilbert Felli, directeur exécutif du CIO pour les Jeux Olympiques. “Il est également en service à l’approche des Jeux, par exemple pendant le relais de la flamme olympique. Nous avons quotidiennement des téléconférences avec le centre principal des opérations et nous abordons toutes les difficultés qui peuvent se présenter, examinons les progrès réalisés pour leur résolution et ce qu’il reste à accomplir. C’est ainsi que nous travaillons avec le comité d’organisation. En outre, chaque fonction du CIO entretient des relations bilatérales avec son homologue du comité d’organisation et rapporte toute difficulté par le biais du bureau de coordination des Jeux.”

Le bureau de coordination des Jeux aide le CIO à tenir son rôle de superviseur et de conseiller du comité d’organisation pendant les Jeux, tout en étant le bras administratif des réunions de coordination journalières qui sont présidées par le président du CIO. 

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE