Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Un Sven Kramer record pour un triplé néerlandais sur 5000m !

Sotchi 2014

Options

Un Sven Kramer record pour un triplé néerlandais sur 5000m !

08/02/2014

Sven Kramer a conservé son titre olympique du 5000m en patinage de vitesse en abaissant son record olympique de presque quatre secondes (6:10.76) Le roi Willem-Alexander présent parmi les spectateurs dans l’Adler Arena, a pu assister à un triplé des patineurs orange, avec Jan Blokhuijsen (6:15.71) et Jorrit Bergsma (6:16.66) en argent et en bronze pour ce qui a été le 100e podium de l’histoire olympique du patinage de vitesse.

A l’issue d’une première journée de compétition qui marquera l’histoire du patinage de vitesse, Sven Kramer devient seulement le deuxième athlète a conserver son titre sur 5000m, après le Suédois Tomas Gustafson en 1984 et 1988. C’est une remarquable consécration pour Kramer, qui domine la distance depuis plusieurs années, ayant notamment remporté 15 courses consécutives sur le circuit ISU depuis 2012.

Sven Kramer a débuté sur 5000m aux Jeux de Turin en 2006 où il a pris une médaille d’argent. Quatre ans plus tard à Vancouver, il est devenu champion olympique. Cette fois, sur la glace de l’Ovale Adler à Sotchi, il prend un départ relativement lent. Avec six tours encore à parcourir, il semble que cette approche relâchée pourrait lui coûter cher, puisqu’il se retrouve en retard d’1.77 sur le meilleur chrono alors détenu par le Russe Denis Yuskov. Mais il patine clairement selon un plan préétabli, puisque durant les trois tours suivants, il accélère progressivement pour se retrouver en avance de 1.93 sur le meilleur chrono. De façon ahurissante, lorsque Kramer passe la ligne, il a étendu son avance à presque 9 secondes sur Yuksov. Son temps final de 6:10.76 est un nouveau record olympique et lui permet de devancer son compatriote Jan Blokhuijsen de 4.95 au final.

 

Une pression énorme

« La pression était énorme ! » dit Sven Kramer. « Les dernières 48h ont été complètement folles, vraiment très dures. Je suis donc très satisfait de ce que j’ai réussi aujourd’hui ». Pour sa part, son dauphin sur le podium explique qu’il est un peu déçu. « J’aurais pu aller plus vite, mais je n’ai pas vraiment réussi à avancer comme je l’aurais voulu. Ca doit être la pression des Jeux, car je n’ai pas su pousser jusqu’à la fin » dit Jan Blokhuijsen.

Le patineur russe favori du public, Denis Yuskov, champion du monde 2013 sur 1500m dans cette même arène Adler, a semblé un moment en mesure de gagner la première médaille du pays hôte des XXIIe Jeux d’hiver. Il détenait le meilleur temps jusqu’à ce que les trois patineurs orange prennent tout à tour la piste pour réaliser le deuxième triplé sur la distance après la Norvège à Innsbruck en 1964 !

Sven Kramer est en quête de deux autres médailles d’or à Sotchi : sur 10.000m et en poursuite par équipes, où la formation orange sera celle à battre ! A ce propos, Sven Kramer explique : «Dans les compétitions néerlandaises, nous figurons dans formations différentes et ici, nous sommes membres de l’équipe nationale, rassemblés sous le même drapeau. Nous courons les uns contre les autres, mais à la fin, nous sommes une grande famille ».

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE