Accueil > Actualités > Médias CIO > Un documentaire sur le dopage remporte le prix du meilleur programme sportif

Actualités Olympiques

Options

Un documentaire sur le dopage remporte le prix du meilleur programme sportif

Producer Bjorn Bertoft accepts the award in the category Sports and Society from the President of FICTS Uganda, Andrew P. Luwandagga. Photo: Wang Shuping
©Wang Shuping

21/11/2012

Le film intitulé The war on doping (La guerre contre le dopage) a remporté le premier prix dans la catégorie meilleur documentaire sur le sport et la société lors de l'édition 2012 du Festival mondial sur les films sportifs, lequel s'est tenu à Beijing et était organisé par la Fédération Internationale de Cinéma et Télévision Sportifs (FICTS).

Ce documentaire incontournable pour qui s'intéresse aux sports, à la société, au monde des affaires et à l'humanité explore le vaste sujet du contrôle du dopage, analyse la guerre menée contre le dopage et parle des différentes parties qui y sont associées : les scientifiques, les avocats, les agents spéciaux, les athlètes, les sponsors, les gagnants et les perdants.

L'histoire est narrée par le plus grand expert mondial de la lutte contre le dopage, le Prof. Arne Ljungqvist, membre honoraire du Comité International Olympique (CIO) et président de sa commission médicale. Suivi par les réalisateurs du documentaire pendant plus de trois ans, le Professeur Ljungqvist fait part de l'ampleur du combat contre le dopage alors que les tricheurs sportifs du monde entier sont traqués à l'approche des Jeux Olympiques de 2012 à Londres. 

Le documentaire se penche également sur certains des cas de dopage les plus célèbres de ces 40 dernières années, notamment celui du sprinter canadien Ben Johnson, le scandale de l'affaire Balco aux États-Unis, la natation féminine aux Jeux Olympiques de 2000 et le scandale du dopage sanguin en 2006, révélant ainsi certains détails inconnus de la bataille entre le sport et la tricherie grâce aux médicaments. 

Arne Ljungqvist apporte à ce documentaire non seulement un point de vue historique, mais il dépeint également une image actuelle de la lutte contre le dopage et la manière dont les techniques de dépistage s'améliorent sans cesse. Il évoque aussi ce que l'avenir nous réserve.  

Le membre honoraire du CIO et ancien athlète de saut en hauteur a déclaré que ce n'était pas une simple quête visant à confondre les tricheurs, mais qu'il "s'agissait aussi d'aider les enfants et les futurs athlètes à éviter ce raccourci chimique qui mène à la misère."

Le producteur Bjorn Bertoft de Matiné Film & Television, une entreprise de production indépendante à l'origine du documentaire The war on doping, a pour sa part ajouté :  

"[Le documentaire] est un aperçu historique d'un phénomène permanent. Nous pensons que le dopage dans le sport revient à tricher, mais nous ne chassons pas les scandales ou les athlètes individuels afin de les sanctionner. Nous avons compris très tôt que ce documentaire ne pouvait pas apporter des réponses définitives, c'est pourquoi nous espérons qu'en terminant l'histoire en soulevant des questions, nous pourrons contribuer à ce que meilleurs jugements soient pris quoiqu'il arrive."

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter le site web du documentaire à l'adresse suivante : www.thewarondoping.com

Les meilleures photos de Sotchi 2014

À LA UNE