Accueil > Actualités > Actualités de Lake Placid 1980 > Ulrich Wehling - Combiné nordique

Lake Placid 1980

Options

Ulrich Wehling - Combiné nordique

Ulrich Wehling - Combiné nordique

16/02/1980

Ulrich Wehling entra dans l'Histoire à Lake Placid en devenant le seul athlète à remporter trois médailles d'or consécutives en combiné nordique. Aux Jeux de 1980, la compétition comprenait un saut à ski sur un tremplin de 70 mètres suivi d'une course de ski de fond de 15 km sur le Mont van Hoevenberg.
Né à Halle, en Allemagne de l'Est, Wehling commença le ski très jeune. Il découvrit rapidement que le saut était son point fort et remporta des compétitions au niveau régional, puis national.
Adolescent, il adopta le combiné nordique, mais il se rendit bientôt compte qu'il n'était pas aussi performant en ski de fond. Plutôt que de se perfectionner pour améliorer ses résultats en course, il se contenta d'intensifier ses entraînements en saut, et cette méthode fonctionna de manière spectaculaire. Il entama sa carrière internationale en 1971 en décrochant le titre aux Championnats d'Europe Juniors.

Lors des Jeux Olympiques d'Hiver de 1972 à Sapporo, il accompagna l'équipe est-allemande au Japon pour enrichir son expérience. Mais le débutant d'à peine 19 ans fit mieux que cela et empocha sa toute première médaille d'or. Après s'être classé quatrième en saut avec 200.9 points, sa troisième place au 15 km porta son total à 413.340 points et il causa la surprise en remportant la victoire. Il était le plus jeune champion de combiné nordique de l'histoire olympique.
À l'approche des Jeux de 1976, Wehling triompha également aux Championnats du Monde FIS de Ski Nordique ainsi qu'au prestigieux Festival du ski d’Holmenkollen en 1975 (la première de trois victoires consécutives).

Son talent de sauteur allait lui valoir sa deuxième médaille d'or olympique à Innsbruck en 1976 . Alors qu'il devenait toujours plus imbattable en saut à ski, dominant le classement avec 225.5 points, sa 13ème place au terme de la course de ski de fond n'avait que peu d'importance, et sa performance globale lui permit de défendre son titre acquis quatre ans plus tôt au Japon. Après avoir décroché une médaille de bronze aux Championnats du Monde FIS de 1978, il se rendit à Lake Placid en tant que grand favori pour la médaille d'or.

Aux États-Unis, Wehling, désormais âgé de 27 ans et professeur d'éducation physique, s'assura une fois de plus une avance considérable grâce au saut à ski. Cette fois encore, il termina premier en réalisant des sauts de 85 et 81 mètres, ses deux meilleurs résultats parmi les trois essais autorisés.

Il se classa 9e au 15 km et remporta l'or avec un total de 432.200 points, malgré un sprint final ahurissant de la part du Finlandais Jouko Karjalainen. Karjalainen dut se contenter de l'argent avec 429.500 points, tandis que la médaille de bronze revint au coéquipier de Wehling, Konrad Winkler, qui totalisa 425.320 points.

Cette journée à Lake Placid resta gravée dans l'histoire des Jeux Olympiques, car Ingemar Stenmark devint le premier Suédois à remporter le slalom géant masculin et le patineur de vitesse américain Eric Heiden récolta la troisième de ses cinq médailles d'or.
Une fois sa troisième médaille d'or obtenue, Wehling se retira de la compétition. Il fait partie des trois seuls athlètes masculins à avoir collectionné trois médailles d'or consécutives dans la même discipline aux Jeux d'Hiver, avec le patineur artistique suédois Gillis Grafström et le lugeur ouest-allemand Georg Hackl.

Par la suite, Wehling rejoignit la FIS comme directeur de course en Combiné Nordique, un poste qu'il occupa jusqu'en 2013.

À LA UNE