Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Tout sur la luge à Sotchi

Sotchi 2014

Options

Tout sur la luge à Sotchi

07/02/2014

Épreuves à médailles : 4
Athlètes : 110
Dates : du 8 au 13 février

Historique

La luge a été inscrite au programme des Jeux d’hiver olympique à Innsbruck en 1964 et y est demeurée depuis lors. Les compétitions individuelles masculine et féminine sont décidées en fonction du temps cumulé de quatre descentes sur deux jours consécutifs, tandis que les épreuves à deux se déroulent en deux descentes sur une journée.

Sotchi 2014 verra les débuts d’un relais par équipe mixte. Chaque pays alignera une luge masculine et une luge en double masculine ainsi qu’une luge féminine. Les trois engins descendront la piste, l’un après l’autre et le chronomètre s’arrêtera lorsque le troisième franchira la ligne. Le lugeur à son arrivée doit activer une touche qui déclenche la porte d’accès au départ pour la luge suivante.

Athlètes à suivre à Sotchi

L’Allemagne a obtenu tous les titres de la Coupe du monde 2013 et c’est le champion olympique en titre, Felix Loch, et la championne du monde 2013, Natalie Geisenberger, qui ont respectivement décroché la couronne. Tobias Wendl et Tobias Artl sont, pour leur part, parvenus en tête du double. Tous figurent parmi les favoris pour la médaille d’or à Sotchi à côté d’un grand nombre d’autres lugeurs tout à fait à même de monter sur le podium.

David Möller et Andi Langenhan, compatriotes de Loch, médaillés olympiques d’argent et deuxièmes aux Championnats du monde devraient tous les deux se placer en bonne position à Sotchi, tandis que le légendaire Armin Zöggeler aura pour objectif de devenir le premier lugeur à remporter six médailles à six éditions des Jeux d’hiver. Toni Eggert et Sascha Benecken, allemands également, devraient affronter leurs compatriotes Wendl et Artl en double, tandis que les frères australiens et champions olympiques de double, Andreas et Wolfgang Linger, n’abandonneront pas leur titre olympique sans combattre.

Dans le simple féminin, Geisenberger devra relever le défi de sa coéquipière et championne olympique en titre Tatjana Hüfner pour l’or. Quant aux espoirs russes, ils reposeront sur Tatiana Ivanova, deuxième aux Championnats du monde.

Légendes olympiques

L’Allemand Georg Hackl est le lugeur le plus performant de l’histoire olympique, puisqu’il a gagné cinq médailles d’or. Ainsi il est triple champion olympique en simple des Jeux de 1992, 1994 et 1998. Après sa médaille d’argent décroché aux Jeux de 2002, il est devenu le premier olympien d’hiver à avoir remporté cinq médailles à des Jeux consécutifs. En 2006 à Turin, il a cherché à en décrocher une sixième mais s’est classé septième. La meilleure performance de Hackl reste sans doute celle qu’il a réalisée à Nagano en 1998 où il a gagné l’or en obtenant le meilleur temps dans ses quatre descentes et est devenu le premier lugeur de l’histoire olympique à accomplir cette prouesse.

Avec deux médailles d’or, une d’argent et deux de bronze obtenues entre 1994 et 2010, Armin Zöggeler est lui aussi titulaire de cinq médailles olympiques et le seul athlète italien à avoir gagné une médaille à cinq édition des Jeux consécutives.

L’Allemande Silke Kraushaar, pour sa part, est l’athlète la plus décorée de l’épreuve féminine. Elle a décroché l’or en 1998, l’argent en 2006 et le bronze en 2002.

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE